Jean Luc Reichmann, embarrassé chez Faustine Bollaert, cette révélation d’un proche

0
301

Quand Jean Luc Reichmann lance les 12 coups de midi il y a une grosse dizaine d’années de cela, il est alors bien loin de se douter du phénomène qu’il va créer dans le pays. En effet, le lancement de cette émission, elle répond plutôt à une perte d’audience du fait de la sortie de Tout le monde veut prendre sa place du côté de France 2, mais rapidement, les 12 coups de midi vont montrer que le concept du maître de midi est une vraie force pour l’émission. En effet, via ce concept, on peut assister à de très belles histoires et c’est d’ailleurs ce qui est arrivé  à plusieurs reprises au fil de ces dix ans. On a tous et toutes un candidat qui nous a marqué, mais pour beaucoup d’entre nous, ce candidat, c’est Paul El Kharrat, qui a eu une histoire de vie qui est pour le moins compliquée. D’ailleurs il s’est confié sur les différences qu’il ressentait dans sa vie il y a quelques jours de cela dans l’émission de Faustine Bollaert, Ca commence aujourd’hui. Il a alors fait des révélations qui en ont surpris certains. 

Paul El Kharrat se confie sur ses sentiments 

Si Paul El Kharrat a réussi à s’imposer comme l’un des maître de midi les plus marquant de l’histoire de l’émission, c‘est bien évidemment pour son savoir qui lui a permis d’enchainer les victoires et d’être dans le Top 5 des maître de midi ayant remporté le plus de victoires de l’émission. Mais il y a aussi autre chose dans l’histoire de Paul El Kharrat qui fait qu’il a marqué les gens. En effet, tout commence chez lui alors que Paul El Kharrat est tout bonnement devant les 12 coups de midi, il lui prend alors une idée, celle de s’inscrire à l’émission. Le problème, c‘est qu’il est atteint d’autisme et que venir sur un plateau de télévision, il sent qu’il n’y arrivera tout simplement pas. Ainsi, pendant des mois, il reste chez lui à ruminer et à se dire qu’il aimerait tout de même bien tenté de franchir le pas et de s’inscrire à cette émission. 

0

Puis un jour, il se décide et saute le pas. Le futur lui donnera d’ailleurs totalement raison puisque comme on vous le disait plus tôt, il deviendra l’un des plus grand maître de midi de l’histoire du jeu. Finalement, il partira la tête haute et beaucoup ne se rendront même pas compte du handicap qui le touche depuis toutes ces années, mais cela a été plus visible il y a quelques jours. En effet, Paul El Kharrat s’est confié sur plusieurs sujets comme le fait qu’il n’arrive pas à gérer les personnes, quand elles sont tristes devant lui. Cela lui provoque alors pas mal de colère, pour des raisons qu’il ne saurait expliquer. Malgré tout, il a parfaitement réussi à devenir ce qu’il voulait être et cela force forcément le respect. 

Laisser un commentaire