Ingrid Chauvin, gros clash avec Jean Luc Reichmann pour l’obtention d’un rôle !

0
5630

Jean Luc Reichmann, qui doit faire face à d’anciennes blessures qui refont surface avec l’ouverture du procès le 8 avril 2020 de l’ancienne maître de midi, Christian Quesada, a été confrontée à une violente humilation de la part d’Ingrid Chauvin.

L’ex candidat aujourd’hui est poursuivi pour corruption de mineurs et possession d’images pédopornographiques. Il est actuellement incarcéré. Jean Luc Reichmann a été sous le choc au moment de la révélation de ce scandale au grand jour. Il avait placé une confiance infinie en lui. Aujourd’hui, il préfère oublier cette terrible histoire, qui l’a fortement marqué. Au moment de la révélation de cette affaire, l’heureux papa de six enfants a annoncé être horrifié et écœuré, surtout qu’il a fait de la protection des enfants l’un de ses chevaux de bataille.

Jean-Luc Reichmann œuvre pour la protection des enfants sujets à des abus, notamment à travers la série Léo Mattéï. D’ailleurs, la série diffusée depuis décembre 2013 sur TF1 cartonne et en est déjà à sa septième saison. Le jeudi soir à partir de 21h10, Léo Mattéï rassemble plus de 4 millions de téléspectateurs en moyenne depuis le début de sa diffusion. Des chiffres qui ne sont pas négligeables. Depuis janvier 2018, la série est rediffusée dur TV Breizh.

Malgré ce succès, la proposition qu’il a faite à l’actrice Ingrid Chauvin, héroïne de la série diffusée sur TF1  » Demain nous appartient » a été déclinée. En effet, l’animateur avait proposé à l’actrice émérite un rôle dans la série Léo Mattéï. La ravissante brune a préféré refuser en raison de son emploi du temps surchargé avec le tournage de sa série mais également avec l’écriture d’un nouveau livre.

Par ailleurs, Ingrid Chauvin est l’une des célébrités qui est très engagée pour la cause des droits des enfants. L’héroïne de la série « Demain nous appartient’ diffusée sur TF1 qui est une femme très engagée a souhaité faire un rappel important à ses fans à travers les réseaux sociaux, où elle est très active. Pour la jolie brune, le confinement imposé par le gouvernement suite à la propagation du coronavirus peut être extrêmement dangereux pour les enfants victimes de violences. « Pour les enfants, le confinement n’est pas toujours marrant. Et pour les enfants victimes de violences, il peut s’avérer littéralement dangereux », a t’elle confié.

Elle demande d’apeler immédiatement les services de secours en cas de pleurs et de cris d’enfants persistants. « Si vous attendez des pleurs anormaux, des cris. N’attendez pas, appeler le 119. C’est le seul moyen de protéger les enfants. Malheureusement avec le coronavirus, les lignes sont parfois bloquées, mais je vous supplie de ne pas laisser tomber », a t’elle indiqué sur instagram.

Laisser un commentaire