David Hallyday «agace » Brigitte Bardot – gros clash !

0
1765

David Hallyday a donné un avis qui pourrait ne pas plaire à Brigitte Bardot.

L’été est la saison durant laquelle les animaux domestiques subissent le plus d’abandon de la part de leurs maîtres. Et la France, dans ce domaine, se dresse sur la plus haute marche. Aussi, David Hallyday qui reste très engagé dans la protection des animaux, est en campagne durant l’été pour encourager les propriétaires d’animaux à prendre soin de leurs compagnons durant cette période.

Mais il existe également d’autres formes de maltraitance des animaux. Et dans cette lancée, l’époux d’Alexandra Pastor n’est pas le seul actif. Brigitte Bardot, l’activiste en faveur des droits des animaux ne lâche rien contre tout ceux qu’elle considère comme des ennemis de la cause animale. Et cette année, comme les précédentes, l’ancienne actrice a rugi contre cette fête musulmane au cours de laquelle le mouton est l’élément essentiel.

Voir cette publication sur Instagram

Il y a quelques années je jouais les guitares pour David Hallyday en studio. Aujourd’hui j’ai la chance et l’immense plaisir de réaliser et d’enregistrer avec lui son prochain album. En plus d’être un artiste talentueux David est un homme exceptionnel de part son humilité, son humour, son intelligence et sa gentillesse. Voilà plus de 2 mois qu’on travaille sans relâche jour et nuit (surtout nuit) pour peaufiner chaque note toujours dans la bonne humeur. L’album est bientôt finalisé avec un magnifique premier single « Imagine un monde » sur un texte de Lionel Florence qui sortira très prochainement ! Merci à David et son équipe de m’avoir fait confiance je suis vraiment fier de vous avoir rejoint dans cette aventure????? @david_hallyday #davidhallyday #sonorproductions

Une publication partagée par Fabrice Ordioni (@fabrice.ordioni) le

«Le 31 juillet, des centaines de milliers de moutons seront égorgés ! Réagissez je vous en supplie !», a d’abord posté Brigitte Bardot. Mais comme à son habitude, elle n’a pu s’empêcher de compléter son discours par des propos amers. Ainsi, dans la suite de son post, la comédienne à évoqué «l’immonde fête religieuse de l’Aid».

Et ces termes de l’activiste qui vit recluse dans son domaine depuis une dizaine d’années ne lui ont pas attiré que du soutien. Il s’en est également suivi de très déplaisants commentaires. Dans la même vision, David Hallyday tentait de recadrer. «Il ne faut pas entrer pour autant dans l’extrémisme, et faire machine arrière. Il faut s’engager sans aller jusqu’à des interdictions, prononcer des jugements haineux à l’encontre de gens qui ne pensent pas ou ne vivent pas comme vous», a affirmé le chanteur de 53 ans au cours d’un entretien avec le Berry Républicain.

David Hallyday œuvre au sein du PETA pour la cause animale. Au mois de janvier, il avait participé à la campagne de sensibilisation contre les cirques animaliers. Il posait alors les poings liés par des chaînes, pour dénoncer le traitement des animaux dans les cirques, alors comparés à des prisons pour animaux.

Ce mois de juillet, le fils de Johnny Hallyday est revenu dans une vidéo à travers laquelle il invite les Français à se liguer contre «l’exploitation des animaux ». Il a rappelé que « les municipalités de Paris, Rennes, Strasbourg, Montpellier, Dijon ont déjà interdit la présence de ces cirques animaliers, et que plus d’une vingtaine de pays de l’Union Européenne les ont interdit sur tout leur territoire ».

Laisser un commentaire