Stéphane Plaza, une souffrance énorme, une rupture difficile avec la femme de sa vie

0
413

Stéphane Plaza est une figure emblématique du petit écran. D’ailleurs, l’agent immobilier le plus connu de France illumine nos écran régulièrement avec ses émissions, qui ont probablement poussés de nombreux téléspectateurs à passer le cap du premier achat immobilier. Stéphane Plaza est également l’un des animateurs préférés des français, selon le dernier classement du JDD.

Son humeur étonnant et sa joie de vivre sont certainement les ingrédients qui contribuent à son immense succès à la télévision et à la radio. Toutefois, derrière cette joie de vivre, le meilleur ami de Karine Le Marchand souffre. Une douleur qu’il n’évoque que très rarement, tant elle est encore difficile à supporter.

En effet, il y a cinq ans, il a perdu sa mère, à la suite d’un combat contre la maladie. Une disparition qui est encore particulièrement douloureuse pour l’animateur phare de M6, qui était très fusionnel et complice avec elle. Récemment, invité dans l’émission ’50 min Inside’ sur TF1, il s’est livré en toute transparence sur ce sujet très sensible.

“Je ne comprenais pas pourquoi ma mère était partie. […] J’ai toujours une souffrance énorme. Je me suis dit que je devrais peut-être partir aussi pour la rejoindre. J’ai eu des idées noires… C’est compliqué de revoir sa maman, car c’est la dernière émission que j’ai faite avec. Il n’y a pas un instant où je n’aimerais pas lui dire ‘regarde maman ce que j’ai fait’.”, a-t-il annonce avec beaucoup d’émotion.

Avant de poursuivre : « Quand vous aimez quelqu’un et que vous dites : ‘Maman, à tout à l’heure, endors-toi’, mais vous savez qu’elle ne va pas se réveiller, car vous savez qu’on va la faire partir pour ne pas qu’elle souffre et que vous lui tenez la main et que vous savez que vous n’allez pas la revoir et vous devez sourire, c’est le pire moment. » 

Il n’a pas voulu l’inquiéter en lui disant que la fin était proche.  « Ce qui est très compliqué, c’est qu’on ne peut pas lui faire une vraie déclaration parce que si vous allez trop loin, elle se doute qu’il y a quelque chose. Elle me protège là-haut. (…) On a eu des hauts et des bas avec ma maman, mais on était très fusionnels », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire