Sophie Marceau, réponse étonnante sur la présidentielle, position sans équivoque

0
208

Il y a maintenant un peu plus de deux ans de cela, le Coronavirus débarquait dans notre pays et il faisait énormément de dégâts. En effet, lui qui avait fait pas mal de dégâts en Chine, puis en Italie quelque jour avant nous débarquait dans le pays et même si dans un premier temps, on a  réussi à isoler rapidement les malades, la situation a dégénéré quand un rassemblement a été à l’origine d’une centaine de cas en simultanées, mais surtout des cas qui ont eu tendance à s’éparpiller dans diverses régions du pays à la suite de ce rassemblement. Face à cette situation, il a  fallu prendre des décisions et de nombreuses choses ont été mises en place comme un confinement dans un premier temps pour essayer de limiter les contagions et de ne pas mettre les hôpitaux trop en difficulté. Mais une fois qu’un traitement a été trouvé sous forme de vaccin, nombre sont les pays qui ont rendu cette vaccination obligatoire ou qui ont au moins restreint énormément les possibilités de la vie de tous les jours si l’on ne se faisait pas vacciner. Formcont, cela a amené des gens à se plaindre et parmi eux des célébrités comme Sophie Marceau. D’ailleurs, il y a quelques jours de cela, elle s’est exprimée sur la présidentielle et elle avait là encore un avis tranché sur le sujet qu’on vous propose de retrouver ici. 

Sophie Marceau horrifié par la possibilité de voir Marine Le Pen présidente

Comme on vient de vous le dire, Sophie Marceau a eu des propos qui étaient pour le moins étranges quand est venue la période de la vaccination et du passe sanitaire dans le pays. En effet, si elle s’est défendue d’être complotiste, elle a alors indiqué que selon elle, dans cette situation, les entreprises pharmaceutiques avaient beaucoup à y gagner sur notre dos. De plus, quand le journaliste lui a  posé la question de savoir si jamais elle était vaccinée ou non, Sophie Marceau a alors botté en touche en indiquant que c’était une question qui était très personnelle et qu’elle ne comptait donc pas y répondre. Depuis, Sophie Marceau, elle a été un peu la porte-parole sans le vouloir de pas mal de Français qui jugent que le passe vaccinal dans la forme où il nous a été imposé était en fait une quasi-obligation vaccinale alors même que le président avait annoncé qu’il ne le rendrait pas obligatoire quelques mois auparavant. 

Alors forcément la question de la vaccination est au cœur des présidentielles dont le premier tour vient tout juste de s’achever et dont le résultat, n’a pas dû plaire à Sophie Marceau. En effet, c’est la candidate de l’extrême droite, Marine Le Pen qui est arrivée en seconde place. Or, Sophie Marceau ne s’est jamais cachée du fait qu’elle détestait l’extrême droite. En effet, il y a quelques années, elle avait par exemple quitté un plateau en apprenant la présence de Jean Marie Le Pen. 

Laisser un commentaire