Sophie Davant, dévastée, des étonnantes révélations …

0
3437

Ce qui marque le plus chez l’animatrice, c’est son infime douceur. Une qualité qui lui a valu bien des éloges, mais aussi des critiques de toutes sortes.

Sophie Davant est l’une des animatrices la plus appréciée de France 2. Et une collègue et amie qu’on ne se priverait pas d’avoir. Même si Patrick Sébastien ne semble pas (ou plus) de cet avis. Sur un ton amer, il a porté un regard sombre sur le travail réalisé par son ancienne collègue sur la chaine publique.

« Je regardais ce qu’ils ont fait, La lettre (la nouvelle émission qu’elle présente, ndlr) qui est un truc à pleurer, un commerce des larmes. Mais ce n’est pas d’aujourd’hui, ça s’appelait Les Stars à domicile », a-t-il lancé au micro de Sud Radio. Pourtant, le programme enregistrait dès la première diffusion 12,5% des parts d’audience.

A croire que l’ancien animateur aurait manqué de jugeote. Il poursuit cependant, soutenant que si l’animatrice et « ses collègues féminines » sont requises pour des émissions diffusées en prime, c’est uniquement dans un but discriminatoire de la part de la chaine de télévision.

« Tous les primes, ce sont des femmes ! Je n’ai rien contre, c’est toutes des copines, mais ce n’est plus de la parité quand on supprime des hommes pour mettre des femmes à la place systématiquement », a plaint l’ancien animateur du Plus Grand Cabaret du monde.

Pour Sophie Davant, les propos de son ancien collègue ne sont pas fondés. « Est-ce qu’on est responsable des problèmes que Patrick Sébastien a eus avec France 2 ? Il est parti pour des raisons qui lui sont propres. Je ne suis pas patronne de France 2. Je l’ai toujours admiré, j’ai toujours eu de bons rapports avec lui. On a même présenté une émission ensemble parce qu’il m’a demandé de le faire. Il a été parrain du Téléthon. Il m’a dit m’avoir admirée travailler sur le Téléthon», a–telle dit.

« Je suis triste qu’il en fasse une histoire de personnes si c’est le cas, car nous, on n’y est pour rien.  On nous demande d’animer un programme. On ne va pas dire : ‘‘Parce que Patrick Sébastien est parti, on boycotte’’ », a poursuivi l’animatrice sortie de son tempérament habituel

Laisser un commentaire