Prince Harry, la reine n’a pas dit son dernier mot ! Prier de rentrer au plus vite …

0
15650

Avec l’épidémie du coronavirus qui a frappé de plein fouet la planète entière depuis son apparition en Chine en novembre dernier, le prince Harry aurait été réquisitionné pour venir en soutien à son frère, le prince William. En effet, à cette époque, leur père, le prince Charles, était atteint du Covid 19. Malgré toutes les précautions prises, il a été contaminé par ce terrible virus.

Le mois de mars a été très rude pour le mari de Camilia Parker Bowles. Ce dernier a dû faire face à une situation dangereuse. En raison de ses antécédents médicaux et de son âge avancé, le futur héritier à la couronne britannique est considéré comme une personne à risque. La contamination par le coronavirus a inquiété au plus haut point ses proches, qui pensaient que la fin était proche pour le prince Charles.

Selon l’hebdomadaire Enquirer National, « le prince Charles aurait demandé à Harry de rentrer au palais. Ce dernier a fait le choix de s’exiler avec son épouse Meghan Markle et leur fils au Canada ». Cette réquisition a fortement choqué les heureux parents du petit Archie, qui ne s’attendaient pas à une telle demande.

Le futur roi d’Angleterre aurait insisté auprès de son fils pour qu’il rentre au plus vite, selon la publication. Toutefois, le mari d aurait émis un refus catégorique pour se rendre en Angleterre. Il a préféré resté à Los Angeles avec sa femme Meghan Markle. « N’acceptant pas sa réponse négative, le prince Charles aurait ordonné à Harry de rentrer au palais royal. Le père du petit Archie a finit par céder, mais la rumeur mentionne que Meghan Markle aurait menacé de divorcer », a glissé le magazine people.

«Le gros problème est de savoir si leur mariage survivra.», selon nos confrères, qui s’appuient sur les révélations de certains proches du couple. Le prince Harry et Meghan Markle seraient confrontés à de grandes difficultés au sein de leur couple, qui serait au bord de l’implosion.

« Je savais que le prince Harry vivrait dans le regret pour le reste de sa vie en suivant le mauvais conseil de Meghan », d’après un ami du couple, qui témoigne sous le sceaux de l’anonymat. D’autant plus que le confinement n’aurait pas arrangé les choses au sein du couple, qui passerait son temps à se disputer.

En cette période très tendue, beaucoup de personnes ont tenté de passer le temps comme elle le pouvaient. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire restait très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, ont amené les couples à se disputer davantage et ont engendré des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

Laisser un commentaire