Prince Harry et Meghan Markle, une humiliation sournoise de l’archevêque de Cantorbery, le choc !

0
72

Le prince Harry et Meghan Markle auraient été la cible de l’archevêque de Cantorbery lors des funérailles de la reine. 

C’est le magazine Woman’s Day qui rapporte cette information dans ses colonnes, rappelant que l’archevêque de Cantorbéry, Justin Welby, a indirectement été introduit dans la querelle royale lors de l’interview que le prince Harry et Meghan Markle accordèrent à Oprah Winfrey et qui fut diffusée sur CBS. Voir aussi : De nouvelles affirmations émergent à propos de la rupture présumée de Kate Middleton et…

Meghan Markle et son époux avaient déclaré face à la journaliste américaine, qu’ils s’étaient mariés dans la plus grande discrétion bien avant leur union officialisée en 2010 devant les caméras venues de toutes parts à travers le monde. Justin Welby avait souhaité rétablir la part des choses dans ce contexte. 

Ceci pourrait vous intéresser :

« Le mariage légal a eu lieu ce samedi », avait-il affirmé, précisant qu’il a lui-même signé le certificat de mariage. « J’aurais commis une énorme faute, si j’avais signé un faux document », a-t-il dit. Lors de la cérémonie qui se déroulait à l’abbaye de Westminster dans le cadre des funérailles de la reine Elizabeth II, le prince Harry et son épouse ont été ciblés, soutient Woman’s Day. 

« On se souviendra de ceux qui servent, mais de ceux qui s’accrochent au pouvoir et les privilèges sont oubliés depuis longtemps », a-t-il déclaré en jetant le regard sur les Sussex, indique le magazine australien. Le prince Harry et Meghan Markle ont réussi à irriter les membres de la famille royale à leur endroit par leurs décisions. Voir aussi : Prince Harry et Meghan Markle rencontrent Tom Holland et Zendaya, rendez-vous secret à Montecito

Notamment celle de l’interview avec Oprah Winfrey, au cours de laquelle la duchesse de Sussex évoquait le manque d’assistance à sa personne alors qu’elle faisait une dépression. Mais surtout des propos racistes libérés par un membre de la famille royale au sujet de sa progéniture, alors qu’elle était encore enceinte de son premier enfant. 

De retour à Montecito aux Etats-Unis, Meghan Markle et le prince Harry travailleraient sur leurs projets respectifs. Des projets qui sont toujours en lien avec la famille royale. Elle, sur son podcast. Lui, sur sa biographie. Et déjà, en Grande-Bretagne, on s’attend à un cataclisme contre les membres de la famille royale britannique. 

Lire aussi :

Laisser un commentaire