Prince Charles, ridiculisé à cause du comportement d’Harry !

0
4891

Nouveau revirement chez les Sussex, qui ont pris une décision étonnante comme à leur habitude ! Le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont de nouveau déménagé, mais cette fois, ils ont posé leurs valises à Los Angeles. « Ce déménagement était prévu depuis un certain temps. Les frontières fermaient et les vols entre les deux pays s’arrêtaient suite à la propagation du coronavirus. Ils devaient en sortir », a annoncé la publication Voici. Le couple est arrivé aux USA en jet privé.

Leur arrivée aux Etats Unis a généré la polémique via notamment un message posté par le président américain. « Je suis un grand ami et un grand admirateur de la reine et du Royaume-Uni » , a déclaré Donald Trump Avant d’ajouter : « Les Etats-Unis ne paieront pas pour leur protection. Ils doivent payer ! »

Harry et Meghan ont depuis répondu aux commentaires de Donald Trump via un communiqué : «Le duc et la duchesse de Sussex n’ont pas l’intention de demander au gouvernement américain des ressources de sécurité. Des dispositions de sécurité financées par des fonds privés ont déjà été prises.».

Leur emménagement aux USA est très mal tombé, puisqu’il a eu lieu au moment où le prince Charles a évoqué être porteur du covid 19. En effet malgré toutes les précautions prises, le prince Charles, 71 ans et héritier du trône, a été contaminé par le coronavirus. Sa femme Camilia Parker Bowles a été bouleversée en apprenant la nouvelle. Pour éviter de contaminer les autres, le couple est à l’heure actuelle confiné en Écosse, dans leur manoir de Birkhall.

Désormais rétabli, le futur roi d’Angleterre a tenu à souligner l’implication du personnel hospitalier et à les remercier chaleureusement. Mais ce dernier est confronté à une situation très embarrassante. En effet, depuis l’arrivée du prince Harry sur le sol américain, ce dernier se trouve être en situation irrégulière. Son visa ne lui permettrait pas de rester aux USA, selon la publication allemande « In ».

Par ailleurs, il ne peut pas demander la nationalité américaine, puisqu’il faut avoir vécu sur le sol des USA au moins cinq ans. La seule solution qui lui resterait, serait de demander une carte verte qui lui offrirait le statut de résident permanent ou bien de statut diplomatique. Reste à savoir, si le gouvernement de Donald Trump acceptera de lui fournir cette carte si convoitée …

Laisser un commentaire