Patrick Bruel, le drame, dévasté par la mort

0
2186

Nous apprenions la triste nouvelle hier dans l’après-midi, Pierre Bénichou nous a quittés. Figure emblématique des Grosses têtes, il s’est éteint à l’âge de 82 ans et laisse un grand vide derrière lui.

Alors qu’on aurait pu penser à une infection par le Coronavirus, la famille a tenu à préciser que son décès n’était pas dû au virus qui paralyse la France et plus largement le monde entier depuis plusieurs semaines.

Néanmoins, ce Coronavirus a un impact direct sur ce décès. En effet, pour éviter la propagation de celui-ci, des mesures très strictes sont mises en places pour les obsèques de tous les Français.

Il n’est en effet pas possible de réunir plus de 10 personnes lors de l’enterrement et celles-ci ne doivent pas présenter de signes de la maladie. Bien évidemment, en temps normal ce serait des centaines de personnes qui viendraient lui rendre un dernier hommage et certains de ses amis ne pourront donc venir le voir une dernière fois.

C’est notamment le cas de Patrick Bruel très touché par la mort de son ami et par le fait qu’il ne pourra lui dire au revoir. Celui-ci a d’ailleurs partagé une photo du journaliste hier sur son compte Instagram.

En légende de celle-ci, il rend hommage à un véritable puits de culture, d’humour et de leçons de vie. Un homme pour qui tout était important sans que rien n’ait d’importance en même temps.

Enfin, Patrick Bruel en profite pour remercier Pierre Bénichou de ces soirées passées ensemble en chanson où le journaliste lui avait donné des conseils qui lui ont semble-t-il fait énormément de bien.

Laisser un commentaire