Patrick Bruel, drague très « lourde » – préconisations douteuses d’Amanda Sthers

0
3516

Le chanteur a fait face au cours de l’année 2019 à des accusations de harcèlement sexuel. Son ex femme a livré une précieuse recommandation à ce sujet.

On le disait «lâché » par ses amis à cause des déboires qu’il a connu sur le plan juridique dans le deuxième semestre de l’année 2019, suite aux accusations portées contre lui pour exhibition et harcèlement sexuel. Une masseuse sortie du lot l’accusait alors d’avoir dépassé les limites lors d’une séance de massage dans sa loge avant qu’il monte sur scène.  

« Le chanteur français Patrick Bruel est visé par une enquête préliminaire pour ‘‘exhibition sexuelle’’ et ‘‘harcèlement sexuel’’ après des accusations d’une employée d’un hôtel en Corse qu’il conteste, a indiqué à l’AFP le procureur de la République d’Ajaccio, Eric Bouillard », rapportait le site Le Soleil. «L’enquête pour ‘‘harcèlement sexuel’’ à l’encontre du chanteur s’est enrichie de deux nouveaux témoignages », indiquait quelques semaines plus tard Le Parisien.

« Ces femmes évoquent des propos mais aussi des gestes déplacés», ajoutait la publication. «On évitait de lui envoyer des jeunes masseuses, préférant le confier à des femmes plus âgées, habituées à gérer des comportements ou des invitations susceptibles d’être déplacés», confiait en même temps une source anonyme à la presse.

Après des mois de silence, le chanteur prenait enfin la parole face à la presse. « Tant que je n’ai pas eu accès au dossier, tant que je n’ai pas vu un juge, je ne peux pas m’exprimer », expliquait-il. Patrick Bruel affirmait par ailleurs que « S’il est resté nu ce jour-là sur la table de massage, c’est parce qu’il faisait une température caniculaire dans sa loge, ouverte à tous ».

En attendant les conclusions de l’enquête, l’ex-époux d’Amanda Sthers a continué de faire ce qu’il sait faire de mieux, enchaîner les concerts. Du moins jusqu’à ce que la crise de coronavirus vienne tout interrompre. Mais avec l’allégement des mesures sanitaires, le chanteur qui avait lui-même été testé positif au covid -19 pendant le confinement, était de retour sur scène ce mardi 21 juillet à Narbonne. C’était dans le cadre du festival jazz à l’Hospitalet, dans le strict respect des gestes barrières qui restent de rigueur.

Voir cette publication sur Instagram

Promenade en Provence…?????????? #oliviers #lavande @huileh

Une publication partagée par Patrick Bruel (@patrickbruel) le

Et tandis que l’affaire dite des masseuses semble s’être évanouie, l’écrivaine Amanda Sthers, ex-femme de Patrick Bruel et mère de ses deux enfants, à livré dans un commentaire repris par le magazine Le Point un conseil avisé qui pourrait retenir l’attention de l’artiste. «Drague, astuce pour ne pas passer pour un ringard », a-t-elle publié avec une photo de Christophe Castaner et Emmanuel Valls.

Laisser un commentaire