Nicolas Sarkozy, « lutte » contre un terrible cancer !

0
5876

La dernière apparition de l’ancien président de la république, Nicolas Sarkozy, remonte au premier tour des élections municipales, qui s’est déroulé il y a quelques semaines. Nicolas Sarkozy a été aperçu seul se rendre au bureau de vote, sans la présence de sa chère et tendre. Cette absence a alimenté des rumeurs de séparation.

Depuis, cette apparition, ses sorties se sont faites beaucoup plus rares. Probablement en raison de la propagation du coronavirus, qui impose au français de rester confinés chez eux, pour limiter les risques de contagions. Cette épidémie touche violemment la planète entière et pour tenter de l’endiguer, les états misent de plus en plus sur le confinement total. Ainsi, la moitié de la population mondiale est désormais invitée à rester bien au chaud chez elle.

Mais par delà les mesures à l’échelle de la population, il existe quelques gestes, appelés gestes barrières que chacun se doit de réaliser. Parmi ceux-ci, on retrouve notamment la distanciation sociale et le fait de se laver très régulièrement les mains, que ce soit au savon ou à l’aide d’un gel hydroalcoolique.

Par ailleurs, certains médias expliquent l’absence sur la scène médiatique du mari de Carla Bruni, en raison d’un terrible cancer. Cette bouleversante nouvelle a été faite par la publication France-Dimanche, et a également été confirmée par le magazine people France Mag. Carla Bruni serait extrêmement inquiète pour son époux, Nicolas Sarkozy, qui est au centre d’une terrible allégation, qui mentionne qu’il « lutterait contre le cancer ».

Avec de telles révélations, tout le monde imaginait le pire, mais en lisant l’article jusqu’au bout, on apprend qu’en fait, il « lutte » contre le cancer grâce à son engagement contre cette terrible maladie.

L’ex-chef de l’Etat est le parrain d’une association, qui vient en aide « aux enfants souffrant d’un cancer ». D’ailleurs, Le 27 janvier dernier, il a participé à une vente aux Enchères organisée à l’hôtel de Ville de Paris au profit de la Fondation Gustave Roussy. A cette occasion, il a pu compter sur le soutien de la première dame de France, Brigitte Macron.

Laisser un commentaire