Nathalie Marquay, troublée par le comportement de Patrick Poivre d’Arvor, après la mort de son mari, Jean-Pierre Pernaut

0
187

Beaucoup d’entre nous on encore beaucoup de mal à réaliser que le célèbre journaliste, Jean -Pierre Pernaut a disparu le mars dernier, à la suite d’un long combat contre un cancer des poumons. Le mari de Nathalie Marquay avait décidé de divulguer sa maladie, afin de sensibiliser sur les ravages de l’addiction à la cigarette.

 « Pourquoi en parler ? J’en parle parce que ce cancer du poumon vient à 80% du tabac, avait-il déclaré. Pendant toute ma vie, j’ai fumé, pendant toute ma vie, mon frangin qui était médecin, m’engueulait en me disant ‘Jean-Pierre, arrête de fumer' », avait-il annoncé lors d’une interview à nos confrères du Parisien.

Avant de poursuivre : « Tous les gens dans mon entourage professionnel, à TF1 et ailleurs : ‘Jean-Pierre, arrête de fumer, c’est pas raisonnable !’ – ‘Mais non !’ Donc le ‘ça n’arrive qu’aux autres’, je suis tombé dans le piège. Je n’ai pas arrêté de fumer et j’ai été con, tout simplement. Donc si ça peut inciter deux personnes à arrêter de fumer, je suis content d’en parler. ».

Malgré l’ampleur de sa maladie, Jean-Pierre Pernaut avait toujours soutenu son ami de longue date, Patrick Poivre d’Arvor, accusé d’agressions sexuelles et de viols par de nombreuses femmes. Ce dernier a récemment rendu un hommage étonnant au mari de Nathalie Marquay.

« C’est un garçon que j’aimais beaucoup. Très curieusement on s’était davantage liés depuis nos départs successifs du journal que pendant le moment où on carburait sec l’un et l’autre (…) C’était un ami. C’est un pan de ma vie qui s’écroule », a annoncé Patrick Poivre d’Arvor.

Avant de poursuivre : « C’est quelqu’un qui a été injustement raillé par toute cette petite classe journalistique qui aujourd’hui évidemment va lui dresser des Arcs de Triomphe mais c’était moche la manière dont ils parlaient de la façon dont lui-même sentait la France, sentait les Français »,

Laisser un commentaire