Michel Sardou, son fils dans un état désespéré !

0
53157

Le Covid-19 a en réalité chamboulé le quotidien des Français. Notamment celui du monde du spectacle qui tourne désormais à l’arrêt. Depuis un mois et demi, l’hexagone est paralysée et retient son souffle. Les rues sont vides et les commerces pour la majorité fermés. En cause, le confinement déclaré lundi soir par le président de la République lors de son allocution télévisée. 

Ainsi, de nombreuses compétitions sportives et concerts ont dû être annulés ces dernières semaines. La télévision n’a elle non plus pas été épargnée et de nombreux programmes ont eux aussi tout bonnement été annulés ou bien tournés sans le public pour des raisons évidentes.

Dans ce contexte très tendu, le fils de Michel Sardou, a décidé de pousser un cri de détresse. Celui qui est un excellent comédien, récompensé à de multiples reprises, s’est retrouvé sans travail du jour au lendemain et comme il n’est pas intermittent du spectacle, il ne peut bénéficier d’aucune aide fiancière.

« Et sinon pour les artistes (qui ne sont pas intermittents comme moi), on fait comment ? Sans tournage, sans théâtre, sans festival, sans aide et avec toujours les mêmes charges à payer », a t’il écrit sur les réseaux sociaux. Pour Davy Sardou, il est hors de question de demander de l’argent à son illustre père. Il s’est fait une fierté d’être indépendant financièrement, selon nos confrères de France Dimanche.

Cette situation fait également beaucoup de peine à son illustre père, Michel Sardou, qui a très peur pour l’avenir de son fils. « Le pauvre, il en bave. Il gagne très peu, il continue, il fait des lectures … », a annoncé Michel Sardou concernant la situation de son fils.

Toutefois, l’appel de détresse de Davy Sardou n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd, puisque récemment, le ministre de la culture a annoncé qu’un fond spécial serait mis en place pour venir en aide aux artistes en grandes difficultés, selon nos confrères de France Dimanche. « Ce dispositif spécifique pour accompagner, le secteur des arts, de la culture, du confinement prolongé, permettra de bénéficier d’une sécurité complémentaire », a annoncé récemment, Franck Riester, ministre de la culture, fraîchement remis du coronavirus.

Par ailleurs, pour éviter la propagation du coronavirus, il est essentiel de se laver régulièrement les mains, ou d’utiliser du gel hydro-alcoolique. Il faut également éviter la promiscuité avec les autres personnes, en laissant une distance sociale d’un mètre entre chaque individu. Le confinement reste essentiel pour se protéger et protéger les autres. Le port d’un masque est également très recommandé.

Laisser un commentaire