Meghan Markle, Harry, un deuxième bébé en route, gagent tous les parieurs

0
1704

Meghan Markle serait de nouveau enceinte, et ce serait une petite sœur pour Archie.

La rumeur va bon train et persiste sur une deuxième grossesse de Meghan Markle alors que les tabloïds annoncent aussi, depuis plusieurs mois, Kate Middleton enceinte. Pour l’instant, aucun communiqué officiel n’a confirmé (ni infirmé d’ailleurs) ces thèses.

Moins d’un an après la naissance du petit Archie, le premier enfant du couple, l’épouse du prince Harry serait de nouveau enceinte pour certains, alors que d’autres pensent que cela arrivera inévitablement cette année 2020. Le ventre de la duchesse de Sussex aurait paru étrangement rebondi à son départ de Grande-Bretagne où elle s’était rendue avec Harry pour les festivités du Commonwealth.

 « Elle a essayé de la dissimuler, mais on ne pouvait se méprendre sur la nature de sa rondeur », a expliqué un proche de Meghan Markle, qui a également parlé d’une prochaine officialisation. « Bien qu’ils n’aient pas encore confirmé cela, tout le monde sait que le couple souhaitait avoir deux enfants », a ajouté ce proche.

Plusieurs spécialistes de la couronne britannique vont dans le même sens, assurant que Meghan Markle est enceinte de son deuxième enfant. Le couple devrait dans les prochains mois annoncer la venue de ce second bébé. Selon Omid Scobbie, l’un des spécialistes de la couronne, c’est l’une des raisons pour laquelle les Sussex ne lanceront pas immédiatement leur fondation.

« Le duc et la duchesse n’ont pas perdu de temps après leur mariage pour fonder une famille et, s’ils avaient la chance de l’agrandir, ce ne serait pas une grande surprise qu’ils fassent une annonce cette année », indiquait Jessica O’Reilly, représentante de la société de paris en ligne Ladbrokes, au Daily Express

« Nous pensons qu’un deuxième bébé est sans aucun doute prévu pour Harry et Meghan et une fois que le couple aura officiellement démissionné de ses fonctions royales, cela devrait être une question de temps », affirmait pour sa part Harry Aitkenhead, de la société de bookmaking Coral.

Laisser un commentaire