Marie-Sophie Lacarrau, terrible maladie oculaire, bonne nouvelle en perspective

0
74

Absente depuis plusieurs semaines du JT de TF1 suite à des problèmes oculaires, Marie-Sophie Lacarrau serait bientôt de retour.
Le magazine France Dimanche évoquait au début du mois le mal dont souffre Marie-Sophie Lacarrau. La publication s’est rapprochée à ce sujet d’un spécialiste qui a bien voulu répondre à ses interrogations, alors qu’une source est revenue sur les problèmes de vision que peuvent souvent rencontrer les présentateurs télé. 


« Tous les présentateurs lisent un prompteur ou des fiches, si la vue ne fonctionne pas, il devient impossible de faire correctement ce métier », a affirmé ce dernier selon qui certains problèmes de vision parmi lesquels la myopie ou la presbytie « ne nécessitent pas un mois et demi pour être réglé ». 
Marie-Sophie Lacarrau, absente de son poste depuis plus d’un mois, souffrirait donc d’une pathologie plus grave. Un soignant du centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingt à Paris évoque quelques maux, précisant toutefois qu’un véritable diagnostic ne peut être établi qu’en présence de la personne affectée.
« Il existe de nombreuses affection des yeux. La cataracte peut sérieusement endommager la vue, mais on peut également être handicapé par un glaucome, une infection oculaire ou une dégénérescence maculaire. Et ce n’est qu’un petit panel », a laissé entendre le membre du corps médical. 
Si la journaliste n’a pas fait de révélation sur le mal qui l’affecte, le magazine Télé Star annonce déjà la date de son retour à l’écran. La première chaîne elle-même a confirmé sur son site que la présentatrice vedette reprendrait les commandes du JT de 13 heures de TF1 le lundi 7 mars.  


C’est sur Twitter que la remplaçante de Jean-Pierre Pernaut avait annoncé son absence. « Bonjour à tous, je me réjouissais de vous retrouver demain et de vous souhaiter une très belle année en direct à 13h… mais un souci médical va m’empêcher de vous rejoindre », avait-elle écrit, précisant que « ce n’est pas le covid! C’est un problème ophtalmo! ».

Laisser un commentaire