Marie-Sophie Lacarrau, état préoccupant, un détail étonnant chamboule son retour au JT

0
1418

Marie-Sophie Lacarrau n’est pas prête de revenir à la présentation du JT. Le mal oculaire dont elle souffre ne le lui permet pas.
La journaliste est encore loin de terrasser le mal qui l’a éloignée du plateau de TF1 depuis le mois de décembre dernier. Plusieurs mois pourraient encore s’écouler avant son retour sur le JT de la première chaine. Atteinte d’une maladie oculaire, ses yeux ne pourraient soutenir la lumière des projecteurs. 
Depuis son départ pour les vacances des fêtes de fin d’année, c’est donc son joker, Jacques Legros, qui se charge de la présentation du JT de 13 heures de TF1, excepté durant la dernière semaine du mois de février où Julien Arnaud a pris la relève. La journaliste a tout de même donné des nouvelles d’elle. 
« Effectivement, je dois encore patienter avant de pouvoir vous retrouver à 13h sur TF1. Merci pour vos si nombreux messages de soutien. En attendant, je vous sais entre de bonnes mains avec Jacques Legros et toute l’équipe. A très vite! », a posté sur Twitter la remplaçante de Jean-Pierre Pernaut. 
A l’origine, Marie-Sophie Lacarrau était prévue reprendre l’antenne au mois d’avril ou mai. Il n’en sera pas ainsi finalement, a rapporté le magazine Spécial Dernière qui ne donne aucun détail sur la date éventuelle de son retour à la présentation du JT de TF1. Seulement, la journaliste sera absente plus longtemps. 
France Dimanche explique que Marie-Sophie Lacarrau lutte contre une endophtalmie. Il s’agit d’une infection grave des yeux, suspectée d’avoir été provoquée par le port des lentilles de contact. « Impossible donc de retrouver pour l’instant les plateaux télé et la puissante lumière des spots », souligne l’hebdomadaire. 
Marie-Sophie Lacarrau a remplacé Jean-Pierre Pernaut à la présentation du JT en janvier 2021, après que celui-ci a pris la décision de se retirer pour se consacrer à d’autres projets. Celui qu’on surnommait le pape du JT s’est éteint le 2 mars dernier, des suites d’un cancer des poumons. La journaliste n’avait pu assister à ses obsèques en raison de ses problèmes oculaires. 

Laisser un commentaire