Marc Lavoine, amère sur son histoire avec son ex Sarah – confidences explosives

0
1178

Le célèbre chanteur, Marc Lavoine a vécu une année 2021 riche en rebondissement, qui a été rythmée par de nombreuses épreuves. Celui qui est tombé fou amoureux de la romancière, Line Papin, a vite déchanté, quelques mois plus tard. Leurs écarts d’âge de plus de trente ans et une vision différente de l’avenir auraient été la source de leur séparation, selon nos confrères de Public.

« Je suis le fiancé de Line Papin et pas le contraire. C’est quand même moi qui lui aie fait la cour… elle n’a pas besoin de moi et elle a eu des papiers avant notre rencontre, car ses livres sont bons. », avait confié le père de quatre grands enfants, lors d’une interview accordée à nos confrères de Nice Matin, en 2019.

Avant d’ajouter :  « On vit une époque compliquée où il faut se planquer avec les réseaux sociaux qui déversent des conneries… En même temps, putain on a qu’une seule vie, donc moi j’ai envie de la vivre pleinement ! Je suis amoureux de cette femme. C’est la plus belle lumière que la vie m’a apportée avec mes enfants. J’étais dans l’obscurité depuis 10-15 ans… Là, je revois les couleurs. Je suis heureux. Alors pourquoi se cacher ? ».

Aujourd’hui, il regretterait amèrement d’avoir taclé son ex femme, avec la décoratrice et entrepreneuse Sarah Lavoine Poniatowski, avec qui les rapports sont électriques. Le chanteur, qui a dû mal à se remettre de sa rupture avec Line Papin, aurait beaucoup de mal à sortir la tête de l’eau, selon un proche.

Line Papin, qui rêvait de gouter aux joies de la maternité, aurait très mal vécu sa fausse couche, alors qu’elle attendait des jumeaux. « J’ai commencé à écrire après avoir vécu à 25 ans une seconde interruption de grossesse qui a fait écho en moi à la première interruption », a indiqué, la célèbre romancière Line Papin.

Avant de souligner : « La première interruption de grossesse que j’ai subie était involontaire. J’ai fait une fausse couche à deux mois de grossesse en 2020 lors du premier confinement, alors que j’attendais des jumeaux. La deuxième interruption de grossesse a été volontaire ».

Laisser un commentaire