Lou Pernaut jugée « de ne pas être assez triste » après le décès de son père Jean-Pierre, elle sort les griffes !

0
256

Le célèbre journaliste de TF1, Jean-Pierre Pernaut a rendu son dernier souffle le 2 mars dernier, laissant derrière lui une famille endeuillée, mais également tout un pays dévasté par sa disparition. L’ex pape du JT de TF1 s’est battu avec beaucoup de détermination contre un cancer des poumons, qui l’avait beaucoup affaibli en début d’année.

Il était non seulement un journaliste au talent indéniable, mais également une personnalité publique très appréciée par les téléspectateurs. D’ailleurs, il avait été nommé à plusieurs reprises « personnalités préférées des français », selon le classement réalisé par nos confrères du JDD.

Depuis quelques jours, des rumeurs odieuses circulent sur les proches du journaliste et notamment sur sa fille, Lou, très active sur les réseaux sociaux. Cette dernière est accusée de ne pas être « assez triste » par certains de ces détracteurs, qui ont décidé de ne pas la ménager.

Mais c’était sans compter sur la personnalité de la jeune femme, qui a fait le choix de taper du poing sur la table. Alors qu’elle avait dévasté la toile, avec un dernier hommage à son illustre père sur instagram, Lou Pernaut a récemment sorti les griffes pour se défendre publiquement des attaques gratuites reçues récemment.

« C’est bien, vous n’avez pas l’air de trop souffrir de la perte de votre père ! » lui a écrit un détracteur récemment. La réponse cash de Lou Pernaut n’est pas passée inaperçue…

 « Je reçois ce type de message pratiquement tous les jours et j’aimerais que vous compreniez que ce que je vous montre sur le réseau n’est pas forcément ce que je ressens dans la vraie vie. M’envoyer ce genre de message ne fait que compliquer mon deuil et je vous prierai de ne plus m’en envoyer dorénavant car ça me rend vraiment mal », a-t-elle annoncé.

Avant de préciser : « J’aimerais savoir d’où vous pouvez vous permettre de juger sans me connaître ainsi que d’émettre un avis sur des vidéos Instagram que vous ne voyez qu’à travers votre écran. On ne montre pas forcément la réalité quand on fait des stories. Si ma manière de faire mon deuil ne vous convient pas, je vous incite alors à me bloquer. Mais ne m’envoyez surtout pas de tels messages, sachant que vous savez très bien que ce sujet me fait souffrir. » 

La fille de Nathalie Marquay ne s’est pas arrêtée là ! « En fait, tu veux quoi meuf ? Si ton but c’est de me voir chialer toute la journée, ne commentes pas mes Tik Tok, ne t’abonnes pas. Je ne veux pas de personne comme toi qui me suive, je veux une communauté good vibe. Et je ne sais pas si tu as déjà perdu quelqu’un dans ta vie, mais quand on perd quelqu’un on ne pleure pas non stop, ce n’est pas possible, on ne peut pas. Donc on essaye un maximum de prendre sur soi et de montrer qu’on va bien. », a-t-elle conclu.

Laisser un commentaire