Laeticia Hallyday, touche le fond – des propos réconfortants de Michel Drucker

0
770

Ces derniers mois n’ont pas été de tout repos pour Laeticia Hallyday, qui a accumulé les épreuves difficiles. Entre la mort de son défunt mari, Johnny Hallyday, décédé des suites d’un longs combat contre un cancer des poumons, le confit autour de l’héritage du taulier avec ses beaux-enfants, la ravissante n’a eu aucun répit.

La succession de ses petits amis n’ont pas été du goût des fans de Johnny, qui n’ont pas été tendre avec elle. La mère de Jade et Joy a subi de nombreuses critiques concernant sa vie privée, mais également sur l’éducation de ses adolescentes, qu’elle laissait s’exposer sur les réseaux sociaux un peu trop, selon certains détracteurs.

Récemment, ce sont de graves problèmes de santé, qui ont projeté la compagne du réalisateur, Jalil Lespert sur le devant de la scène. De retour en France récemment, la ravissante blonde a accumulé les problèmes de santé.

L’hebdomadaire Closer annonçait alors une arthrite goutteuse comme la maladie dont souffrirait la veuve de Johnny Hallyday. Il s’agit d’une pathologie douloureuse qui génère parfois de l’hypertension et des maladies cardiovasculaires. Selon un spécialiste, elle « s’intègre dans les maladies liées à une mauvaise alimentation au même titre que l’obésité et le diabète ».

Par ailleurs, Laeticia Hallyday âgée de 47 ans est accablée par les dettes laissées par Johnny Hallyday. Selon nos confrères de Public, le fisc français lui réclamerait plus de 33 millions d’euros. En cette période très tendue, elle a certainement été émue par les propos sur son défunt mari, dans l’émission ‘Vivement Dimanche’, animée par Michel Drucker.

En effet, Guy Marchand, n’a pas manqué d’éloges envers Johnny Hallyday, qu’il appréciait particulièrement. Leur amitié a duré de nombreuses années, au point que Guy Marchand considérait Johnny non pas comme un ami, mais comme « son frère ».

Laisser un commentaire