Karine Le Marchand, un terrible diagnostic pour sa fille !

0
4561

La célèbre animatrice de M6, Karine Le Marchand, s’est illustrée récemment avec un comportement étonnant durant cette période de confinement stricte. Depuis maintenant un mois, l’hexagone est paralysée et retient son souffle. Les rues sont vides et les commerces pour la majorité fermés. l’ensemble des déplacements sont interdits dans notre pays à quelques exceptions près. Parmi celles-ci, on trouve les raisons de santé, les raisons professionnelles et le fait de faire des courses alimentaires.

L’heureuse maman d’une jeune fille, prénommée Alya est un cœur à prendre. Depuis sa rupture avec le rappeur Joeystarr, qui l’avait trompée avec une jolie brune à Ibiza, Karine Le marchand n’a toujours pas trouvé chaussure à son pied. La ravissante brune a décidé de braver les règles de confinement.

Sur instagram, elle invitait ainsi chaque soir des célibataires afin que ceux-ci puissent faire des rencontrer et pourquoi pas tomber sur l’amour de leur vie. N’ayant pas de réseaux chez elle, elle a fait le choix de prendre sa voiture et de s’éloigner un peu afin d’avoir un peu de réseaux … Mais elle ne s’attendait pas à tomber nez à nez avec un contrôle de police, qui lui a demandé son attestation de sortie ainsi que le motif de sa sortie !

Par ailleurs, l’animatrice de l’émission « L’amour est dans le pré » s’est confiée récemment sur la maladie de sa fille, âgée de 17 ans, lors d’un entretien accordé à nos confrères d’Ici Paris. « Sa fille, Alya souffre d’une maladie auto-immune. Cela résulte d’un dysfonctionnement du système immunitaire, qui conduit celui-ci à s’attaquer aux constituants normaux de l’organisme », a confié le magazine people.

« Ma fille a été diagnostiquée intolérante au gluten récemment », a annoncé Karine Le Marchand. En cas de consommation de gluten, cela peut engendrer de graves problèmes de santé : diarrhées, douleurs intestinales, ballonnements. Sa mère surveille de près sa nutrition. Alya n’a pas le droit au pizza, au pain, ou encore au pâtes.

D’autant plus qu’avec la propagation du coronavirus, qui affaibli le système immunitaire, la jeune adolescente doit être encore plus vigilante.

Laisser un commentaire