Jean-Pierre Pernaut sur un siège éjectable. Confidences inédites …

0
3698

Depuis l’arrivée du Coronavirus dans notre pays, Jean Pierre Pernaut est au coeur de tout un tas de rumeurs. En effet, tout commence avec son absence du journal de TF1 en début d’épidémie. 

La raison à cette absence est assez simple, Jean Pierre Pernaut a subi une opération suite à son cancer de la prostate il y a environ un an de cela, il est donc considérée comme une personne à risque pour le Coronavirus. 

Il a ainsi décidé, en accord avec le groupe TF1 de se retirer quelques temps, le temps que l’épidémie disparaisse de notre pays afin de prendre le moins de risque possible aves sa santé.

Or, pour certains, cela signifie que l’âge est en train de rattraper le présentateur et que la retraite est proche. Ces même personnes pensent alors à Jacques Legros, son habituelle doublure pour le remplacer. 

Mais selon sa femme nathalie marquay, ce n’est pas du tout ce qui va se passer. En effet, elle est intervenue à plusieurs reprises pour rappeler que JEan Pierre Pernaut ne souhaite pas du tout prendre sa retraite. 

Une histoire de sanctions 

L’autre rumeur qui a beaucoup trainé sur la toile fait suite à une prise de parole de jean pierre Pernaut durant le confinement où il a notamment critiqué le gouvernement et ses décisions durant cette période.

Ces déclarations ont alors rapidement fait le tour de la toile ainsi qu’une phrase qu’aurait prononcé la ministre de la justice à l’époque Nicole Belloubet. Dans celle-ci, elle menacerait le présentateur de poursuite. 

Dès lors, les rumeurs de sanctions de la part de TF1 se sont multipliées et certains y voyaient de nouveau un signe de la fin de Jean Pierre Pernaut au profit de Jacques Legros pour le 13H. 

Mais encore une fois, ce n’était que des rumeurs; En effet, cette phrase, Nicole belloubet ne l’avait jamais prononcées. il s’agissait simplement d’un compte parodique qui avait été repris très sérieusement par certains.

Laisser un commentaire