Jean Pierre Pernaut, des épreuves qui s’accumulent …

0
1046

Jean-Pierre Pernaut, qui célébrera bientôt ses 70 ans, affirmait récemment, ne pas être pressé de laisser son poste de présentateur du journal de 13 h sur TF1. Le journaliste a récemment passé une période trouble, dû au cancer de la prostate. Heureusement, il s’en est bien sorti cette fois.

Le journaliste a évoqué sa maladie en 2018, le cancer de la prostate dont il a énormément souffert. « J’ai découvert il y a un an que j’avais un cancer de la prostate », indique-t-il, revenant sur les problèmes de santé qu’a également connus sa femme et qui lui ont été d’une aide précieuse car ils lui ont permis de mieux cerner les circonstances. « J’avais appris à ne pas avoir peur du mot cancer grâce à ma femme Nathalie qui elle a eu un grave cancer, une leucémie, il y a quelques années. Elle a toujours dit: ‘‘il faut en parler, il faut dire quand on a un cancer, on a un cancer, on ne va pas cacher sa maladie’’ », explique-t-il.

Aujourd’hui, il est complètement rétabli et saisi cette opportunité et celle que lui offre sa popularité pour sensibiliser sur la maladie. Un cancer de la prostate c’est vrai, on en entend rarement parler et pourtant c’est le premier cas de cancer en France avec 70 000 cas par an et 7000 morts. Un an après je suis toujours vivant parce que maintenant ça se soigne, ça se guérit», a informé le présentateur à travers l’émission ‘Star à Nu’.

Par ailleurs, depuis le début de la semaine, le journaliste star de TF1, Jean Pierre Pernaut, a décidé d’appliquer au pied de la lettre les règles de confinement. Il anime actuellement une partie du JT de 13 h de TF1 à partir de son domicile. En effet, il y a quelques mois, il avait dû faire face à un cancer de la prostate et a privilégié la carte de la sécurité. La décision du journaliste émérite a été motivée en raison de la propagation du coronavirus, qui demande aux personnes de limiter au maximum leur déplacement.

Laisser un commentaire