Jean Pierre Pernaut, virus mortel, il tape du poing sur la table !

0
4971

Depuis quelques jours, le journaliste vedette de TF1, Jean Pierre Pernaut, respecte les règles de confinement. Il présente désormais une partie du JT de 13 h de TF1 de chez lui. En effet, il y a quelques mois, il avait dû faire face à un cancer de la prostate et a privilégié la carte de la sécurité. La décision du journaliste émérite a été motivée en raison de la propagation du coronavirus, qui demande aux personnes de limiter au maximum leur déplacement.

L’épidémie de Coranavirus, dont l’origine est apparue en Chine, il y a un peu plus de trois mois s’est répandue à une vitesse impressionnante en faisant sur son passage de nombreuses victimes. Selon les dernières statistiques de l’OMS, on dénombre plus de 200 000 personnes infectées par le Covid 19. A l’heure actuelle, la France compte presque 9000 personnes touchées par le virus du Covid 19 et déplore plus de 250 personnes décédées.

Nos confrères de Voici ont consacré un dossier sur l’époux de Nathalie Marquay et annoncent qu’il a décidé de se retirer temporairement de son journal. L’annonce a été faite par le principal intéressé à travers un message posté sur les réseaux sociaux. Il a d’abord écrit  » Salut à tous. Aujourd’hui, c’est Jacques Legros qui présente le 13 heures’. Ce dernier est connu pour être le Jocker de JPP depuis de longues années.

Toutefois, l’heureux papa de deux garçons a décidé de taper du poing sur la table concernant cette épidémie qui prend chaque jour du terrain. Il a accordé récemment une interview à nos confrères du parisien et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas mâché ses mots. « J’en veux à tous ceux qui ont dit que ça n’arriverait pas en France. On a perdu du temps. Jusqu’à la première intervention d’Emmanuel Macron, on nous demandait de nous laver les mains, puis de ne plus rendre visite aux personnes âgées en maison de retraite. Mais il n’y avait aucun contrôle aux frontières dans les aéroports », a t’il souligné.

Il était choqué de voir certaines situations.  » Les jeunes notamment ne se sont pas rendus compte que c’était grave », a t ‘il annoncé. Avant d’ajouter « Ce week-end, je ne suis pas allé voter. Il était hors de question de prendre le moindre risque. Sans compter les images de supporter du match PSG-Dortmund à être à l’extérieur du stade, il y a une semaine. Le monde entier devait nous regarder en se demandant ce qu’on faisait … Il aurait fallu dire plus tôt combien c’était dangereux », a t’il déploré avec beaucoup d’émotions.

Laisser un commentaire