Jean-Paul Belmondo – la fin est proche– son corps ne répond plus !

0
34168

L’acteur, qui se fait de plus en plus discret, affirme se porter bien. Toutefois, ces derniers jours, on remarquait un bandage sur l’un de ses poignets.

Si Jean-Paul Belmondo a paru en fauteuil roulant à Bruxelles où il aurait été pour prendre part à la 7e cérémonie des Gants d’Or, c’est suite à « une douloureuse fracture de la mélléole, un os situé au niveau du tibia », indiquait le magazine Ici Paris. L’acteur aurait terriblement souffert de cette blessure, contrairement à ce que laissait croire ses proches.

« C’est une petite chute très médiatisée mais qui n’a pas eu de conséquences majeures », indiquait notamment sa belle-fille Luana Belmondo. Finalement, l’acteur a personnellement assuré sur son compte Instagram se porter mieux, même si on constate sur la photo postée sur le réseau social un bandage à son poignet gauche, dont aucune mention n’est faite dans la publication.

Ses fans étaient tout de même ravis de le voir souriant, affichant une mine agréable. « Vous ressemblez à la vingtaine », a écrit en commentaire un internaute. « La classe quoi qu’il arrive », a commenté un autre à côté de plusieurs autres interventions des abonnés de l’interprète des As des As qui refuse de se laisser abattre par les péripéties de la vie.

« Mon beau-père est un monsieur très serein et il a cette joie de vivre qui lui permet de profiter à fond de tous ces instants. Ça lui donne un bonheur quotidien. C’est pour ça qu’il va bien », laissait entendre Luana dans les colonnes de Gala fin 2019. Devenue rare depuis son AVC en 2001, le géant du cinéma français, désormais âgé de 87 ans, signifiait tout de même récemment son désir de jouer de nouveau dans un film.

Un vœu qui pourrait bientôt être exaucé à travers le metteur en scène Claude Lelouch qui travaille sur la suite d’Itinéraire d’un enfant gâté : « Quand Claude m’a parlé de faire la suite d’Itinéraire, j’ai tout de suite accepté. Ça me fait tellement plaisir. Je suis prêt. ». La date de sortie du film reste encore inconnue. Le magnifique devrait également donner la réplique à Benjamin Biolay et Antoine Duléry dans le long-métrage pour l’instant intitulé Coup de chapeau, et dont la date de sortie n’a non plus été dévoilée.

Jean-Paul Belmondo, né à Neuilly-sur-Seine en 1933, est issue d’une famille d’artistes dont le père est sculpteur et la mère peintre. Ses débuts au cinéma se font en 1956 avec Les Copains du dimanche. Mais c’est en 1960 que celui qu’on surnomme Bebel sera révélé à l’écran, notamment avec A bout de souffle qui lui ouvrira les portes du cinéma.

Laisser un commentaire