Jean-Luc Reichmann, les 12 Coups de midi, la production accusée de favoriser Eric

0
10613

Eric est le maître de midi depuis l’élimination de Paul. Ses records ne plaisent pas à tout le monde.

Eric a su s’imposer dans le jeu après l’élimination de Paul, le petit protégé de Jean-Luc Reichmann dans les 12 Coups de midi. Dimanche 23 février, il trouvait sa quatrième étoile mystérieuse. Une nouvelle performance qui a particulièrement bluffé les téléspectateurs.

« Je passe beaucoup de temps dans mes moments perdus à les rechercher. Dans cette étoile-là, il y avait un drapeau qui apparaissait. Je l’ai cherché pendant des heures dans les 12 coups de midi. Et ça a été un déclic », a confié Eric à Télé Loisirs. Le candidat de 45 ans en est à sa 142e victoire, avec des gains s’élevant à 514 000 euros.

Pourtant, il n’a pas que des admirateurs. Certains internautes l’attaquent régulièrement sur les réseaux sociaux. Selon eux, « le papa de trois enfants renvoie une image peu sympathique. Et sa grande timidité y est pour beaucoup ! ». Mais autre chose irrite également les internautes qui estiment que « Eric serait grandement avantagé au sein du jeu de Jean-Luc Reichmann ».

« Comme Margaux de N’oubliez pas les paroles ou encore Sandrine de Tout le monde veut prendre sa place, il est accusé d’être favorisé par la production, qui mettrait tout en œuvre pour le conserver à l’antenne », rapporte le site mercimaman. La production a gardé le silence face à cette accusation.

.

« Je zappe les 12 Coups de midi tant qu’Eric y est. Ils veulent faire oublier Christian Quesada car vu les questions, même des enfants y répondraient », « Ça devient pénible. Arrêtez de donner des questions faciles pour Eric, des questions de bébé », « J’espère que pour les enregistrements d’avril vous aller revoir ses questions », « Ça commence à être chiant, Eric n’a que des questions pour des enfants », ont écrit plusieurs fans de l’émission.

Mais Eric avait déclaré ne pas trop se soucier de ces plaintes. Il est désormais le quatrième plus grand maître de midi et il avait réussi à découvrir la célébrité derrière l’étoile à partir de deux indices visibles seulement. « J’ai tout de suite trouvé… C’était une sorte d’évidence ! », a-t-il dit. Une prouesse que Jean-Luc Reichmann n’avait pas manqué de commenter sur son compte Instagram.

Laisser un commentaire