Jean-Luc Reichmann, dans le coma, ses fans sidérés …

0
229459

Alors qu’un magazine l’affirmait dans le coma, Jean-Luc Reichmann s’est affiché dans une vidéo sur Twitter. 


L’animateur des 12 Coups de midi sur TF1 s’est moqué sur Twitter de la publication qui a livré cette information le concernant. « Je l’ouvre et voilà : terrible accident, ok. Alors le coma oui, mais les fautes d’orthographe, non ! », a lancé le compagnon de Nathalie Lecoultre qui fut effectivement plongé dans le coma il y a des années. 


C’était à la suite d’un grave accident de la route. A l’époque, il se déplace en moto, dont il est un passionné. Mais sa passion et son goût pour les sensations fortes ont bien failli le tuer. Un jour qu’il roule à 90 km/h, il entre violemment en collision avec une voiture au niveau d’une intersection. Jean-Luc Reichmann est gravement blessé. Il a 23 ans.


Conduit à l’hôpital dans un état grave, il est plongé dans le coma profond. Ses proches sont alors certains qu’il ne s’en sortira pas. « Sous l’impact, le capot de sa voiture s’est soulevé et il m’a coupé le bras gauche en lambeaux. J’ai glissé et atterri à 39,75 mètres du point d’impact », explique l’animateur qui n’a gardé que très peu de souvenir de ce choc. 


Jean-Luc Reichmann passe alors par un véritable calvaire durant plusieurs mois. Sur Instagram, il a partagé un cliché de son bras gauche. Le membre garde la cicatrice de ce moment tragique qui aurait pu lui ôter la vie. « Je ne l’ai jamais montrée dans ma vie, mais je le fais pour montrer la sécurité aux enfants », a expliqué l’animateur.


Le papa de six enfants est aujourd’hui un homme heureux, avec ce souvenir derrière lui. Toujours de bonne humeur, il s’attèle à donner le sourire aussi à ses fans, à la télévision sur TF1 où ces derniers le retrouvent tous les jours à l’heure du déjeuner, où sur les réseaux sociaux où il n’hésite pas à partager son quotidien avec eux. 


Et si Jean-Luc Reichmann a tenu à revenir sur l’article de France Mag et son accident de moto, c’est non seulement pour rétablir la vérité par rapport à tout ce qui a été dit dans les médias, mais aussi pour interpeller les jeunes sur le sujet de la sécurité routière, sachant qu’il est passé par là et non loin de la mort. 

Laisser un commentaire