Jacques Dutronc : face à un drame, ces derniers mots à sa femme Françoise Hardy atteinte d’un cancer

0
315

Françoise Hardy, qui lutte toujours contre la maladie, a émis un voeux pour ses proches. 

Il y a plusieurs années déjà que Françoise Hardy mène une lutte acharnée contre la maladie. Le cancer a affaibli son corps, mais aussi les traitements auxquels elle a été soumise jusqu’ici. Les effets secondaires, nombreux, se sont également avérés dévastateurs pour son organisme. Au point où la chanteuse a dû mettre un terme à sa carrière. 

La mère de Thomas Dutronc avait notamment évoqué les douleurs dans la gorge, les hémorragies nasales, le manque de salive qui rend son alimentation difficile. « Je ne peux plus avaler grand-chose, et la préparation d’une alimentation, toujours la même que je puisse avaler me prend plus de 5 heures par jour », confiait-elle. 

Françoise Hardy passe donc des jours difficiles. Une fin de vie compliquée qui pousse l’artiste vers la voie de l’euthanasie. Mais la pratique n’étant pas autorisée en France, elle n’a aucune chance d’échapper à la douleur. Surtout qu’elle ne peut même pas envisager un déplacement hors de la France dans son état.

Françoise Hardy est toujours mariée avec Jacques Dutronc, malgré le fait qu’ils sont séparés depuis plusieurs années et que le chanteur est en couple avec une autre femme. Si ce dernier comprend son désir de mettre un terme à ses jours à cause de ses atroces souffrances, leur fils Thomas a du mal à comprendre. 

Si la chanteuse a gardé une place dans le coeur des Français, elle se dit cependant épuisée par la maladie. « Je pense depuis longtemps que la mort n’est que celle du corps qui appartient au monde matériel, mais pas de l’esprit (de l’âme) que la mort physique libère et qui est d’une autre essence », exprime la chanteuse par rapport à la mort. 

« Cela ne m’empêche pas d’avoir peur de mourir. Pas de la mort elle-même, mais de la terrible souffrance de la séparation d’avec mes proches les plus chers et de la souffrance physique que mourir implique le plus souvent », poursuivait Françoise Hardy qui a déjà rédigé son testament et pris ses dispositions pour son fils Thomas Dutronc. 

Laisser un commentaire