François Fillon condamné par la justice à de la prison ferme !

0
1715

C’est une affaire qui est très médiatisée depuis son lancement qui vient tout juste de rendre son jugement. François Fillon vient ainsi d’être officiellement condamné à une peine de prison ferme qu’il devra purger. 

C’est la deuxième affaire concernant un détournement de fond public de la part d’une personnalité politique dont le jugement a été rendu à quelques mois d’écart. Une preuve qu’il est désormais l’heure de faire la chasse aux mauvais élèves. 

En effet, il y a quelques mois de cela, c’était le couple Balkany a la tête de la mairie de Levallois-Perret qui avait eu les résultat de son procès avec des jugements similaires, les deux étant condamné à de la prison ferme. 

Cependant, Isabelle Balkany n’a jamais mis les pieds en prison à cause d’un état de santé jugé trop fragile. Patrick Balkany en est lui ressorti il y a quelque semaines de cela, lui aussi pour raison de santé suite à un problème au niveau de l’estomac.

Voir cette publication sur Instagram

A French court has sentenced former French prime minister, François Fillon and his Welsh wife, Penelope, to jail for embezzling public funds.????????? ????????? Francois was found guilty of creating a fake job for his wife, using taxpayer money.????????? ????????? The 66- year-old was accused of creating a position that paid his wife over €1 million ($1.13 million) in public funds, a charge that cost him his 2017 presidential bid. His wife, Penelope, was also found guilty of being complicit in the case.????????? ????????? Visit WWW.PMNEWSNIGERIA.COM for the full story????????? ????????? _____????????? #lagos #abuja #enugu #9ja #porthacourt #lekki #ikoyi #lekkiphase1 #ikeja #oregun #magodo #wuse2 #maitama #abuja #fct #ibadan #oyostate #ife #metronews #lagosnews #lagosnigeria #abujanigeria #lagosisland #lagosmainland #nigerianews #newsupdate #francoisfillon #france #paris

Une publication partagée par PM NEWS Nigeria (@pmnewsnigeria) le

Lui et sa femme au coeur de l’affaire 

Mais revenon a nos moutons ou plutôt à l’affaire qui nous concerne ici. Celle de François Fillon et de son épouse Pénélope Fillon. En effet, les deux étaient accusés de plusieurs choses lors de ce procès. 

Le point principal de ce procès était tout de même de statuer sur le fait que l’emploi de Penelope Fillon par son mari était fictif ou bien réel. En effet, celle-ci était attachée parlementaire de son mari pendant plusieurs années. 

Mais en 2017, le Canard enchaîné sort un article à charge où il assure que selon ses informations,Penelope Fillon n’aurait pas vraiment travaillé pour son mari et qu’elle aurait ainsi touché des centaines de milliers d’euros en emplois fictif. 

Vous vous en doutez, ces révélations font l’effet d’une bombe et le lendemain, toute la presse en parle et cherche à savoir si ces accusations sont fondées et si l’un des candidats à l’élection présidentielle avait réellement fait cela. 

Du côté de clan Fillon on réfutera bien évidemment ces accusations. Cela n’empêchera tout de même pas les Parquet national Financier d’ouvrir une enquête sur ces fameux emplois le 26 janvier, soit le lendemain de l’article ! 

Une affaire qui avait rythmé la présidentielle 

Pour François Fillon, cette annonce tombe au plus mal ! En effet, à cette époque il est candidat à l’élection présidentielle pour Les Républicains et tout le monde le donne grand favoris, loin devant les autres. 

Voir cette publication sur Instagram

Emplois fictifs : François Fillon jugé coupable et condamné à cinq ans de prison, dont deux ferme. – Coupables. François Fillon, son épouse, Penelope, et son ancien assistant parlementaire Marc Joulaud ont été reconnus coupables, lundi 29 juin, de détournements de fonds publics, complicité et recel. L’ancien premier ministre a été condamné à une peine de cinq ans d’emprisonnement, dont deux ferme, 375 000 euros d’amende et une peine d’inéligibilité de dix ans. En faisant « prévaloir son intérêt personnel sur l’intérêt commun » dans un but d’« enrichissement personnel », François Fillon, 66 ans, « a contribué à éroder la confiance » des citoyens, a souligné la présidente du tribunal, Nathalie Gavarino. Sa peine n’est pas aménageable, mais, en l’absence de mandat de dépôt, ce retraité de la politique et reconverti dans la finance restera libre jusqu’à son procès en appel. – Jusqu’en début d’après-midi, l’incertitude avait régné sur le rendu de ce jugement en raison d’une demande de réouverture des débats de la défense. Celle-ci espérait rebondir sur de récentes déclarations de l’ancienne chef du Parquet national financier (PNF), Eliane Houlette, qui a récemment fait état de « pressions » procédurales de sa hiérarchie pendant l’enquête. Le tribunal a considéré que le « principe de séparation des pouvoirs ne faisait pas obstacle » et a refusé d’accéder à la demande des avocats de l’ancien premier ministre. « Rien n’aurait pu justifier la rémunération perçue », a déclaré la présidente du tribunal. L’ancien premier ministre et son épouse font appel de cette condamnation, ont fait savoir, dans la foulée du jugement, leurs avocats. « Cette décision, qui n’est pas juste, va être frappée d’appel (…), il y aura un nouveau procès », a ainsi annoncé devant la presse Antonin Lévy, conseil de M. Fillon. L’avocat de Penelope Fillon, Pierre Cornut-Gentille, a, lui, dénoncé une peine « sévère ». – Donné favori à la présidentielle, François Fillon, chantre de la droite conservatrice, avait finalement été éliminé au premier tour après une campagne minée par cette affaire qu’avait révélée Le Canard enchaîné. – (???? : Thomas Samson / AFP // ?? : @lemondefr ) #francoisfillon #edenews

Une publication partagée par E de nEws (@e.de.news) le

Vous vous en doutez, ces accusations vont littéralement plomber la campagne de François Fillon qui passera de grand favoris pour le rôle de futur président de la République à celui d’un candidat qui ne passe pas le premier tour de l’élection. 

Forcément le timing de ces révélations a beaucoup interrogé à l’époque des faits. Beaucoup dont François Fillon lui même ont relevé qu’il était étrange que ce genre d’information ressorte au moment où rien ne semble pouvoir l’empêcher d’être élu président. 

Ces accusations ont d’ailleurs repris de l’ampleur il y a quelques jours de cela. En effet, l’une des personnes chargée de gérer l’affaire a avoué que la procédure avait été fortement accéléré pour cette affaire en particulier. 

Voir cette publication sur Instagram

Emplois fictifs : François Fillon jugé coupable et condamné à cinq ans de prison, dont deux ferme. – Coupables. François Fillon, son épouse, Penelope, et son ancien assistant parlementaire Marc Joulaud ont été reconnus coupables, lundi 29 juin, de détournements de fonds publics, complicité et recel. L’ancien premier ministre a été condamné à une peine de cinq ans d’emprisonnement, dont deux ferme, 375 000 euros d’amende et une peine d’inéligibilité de dix ans. En faisant « prévaloir son intérêt personnel sur l’intérêt commun » dans un but d’« enrichissement personnel », François Fillon, 66 ans, « a contribué à éroder la confiance » des citoyens, a souligné la présidente du tribunal, Nathalie Gavarino. Sa peine n’est pas aménageable, mais, en l’absence de mandat de dépôt, ce retraité de la politique et reconverti dans la finance restera libre jusqu’à son procès en appel. – Jusqu’en début d’après-midi, l’incertitude avait régné sur le rendu de ce jugement en raison d’une demande de réouverture des débats de la défense. Celle-ci espérait rebondir sur de récentes déclarations de l’ancienne chef du Parquet national financier (PNF), Eliane Houlette, qui a récemment fait état de « pressions » procédurales de sa hiérarchie pendant l’enquête. Le tribunal a considéré que le « principe de séparation des pouvoirs ne faisait pas obstacle » et a refusé d’accéder à la demande des avocats de l’ancien premier ministre. « Rien n’aurait pu justifier la rémunération perçue », a déclaré la présidente du tribunal. L’ancien premier ministre et son épouse font appel de cette condamnation, ont fait savoir, dans la foulée du jugement, leurs avocats. « Cette décision, qui n’est pas juste, va être frappée d’appel (…), il y aura un nouveau procès », a ainsi annoncé devant la presse Antonin Lévy, conseil de M. Fillon. L’avocat de Penelope Fillon, Pierre Cornut-Gentille, a, lui, dénoncé une peine « sévère ». – Donné favori à la présidentielle, François Fillon, chantre de la droite conservatrice, avait finalement été éliminé au premier tour après une campagne minée par cette affaire qu’avait révélée Le Canard enchaîné. – (???? : Thomas Samson / AFP // ?? : @lemondefr ) #francoisfillon #edenews

Une publication partagée par E de nEws (@e.de.news) le

Des aveux qui viennent confirmer un secret de polichinelle, que le timing n’était clairement pas dû au hasard. néanmoins, les accusations sont bien réelles et l’affaire s’est terminée hier avec l’annonce du jugement. 

Le jugement vient de tomber, ce sera de la prison ferme !

Dans ce procès, les accusations sont d’ailleurs devenu une réalité puisque le tribunal à jugé coupable François Fillon et sa femme Pénélope de toutes les accusations qui pesaient sur eux lors du procès. 

Bien évidemment, la première sanction pour le couple a été financiere. Eux qui étaient accusés d’avoir détourné plus d’un million d’euros de cette manière ont eux une gros sommes à régler en dommages et intérêts. 

Voir cette publication sur Instagram

Actualite? ???? ? France ???????? : 5 ans dont 2 ans ferme , c’est la peine encourue par l’ex Premier ministre franc?ais Franc?ois Fillon et sa femme Pe?ne?lope. En effet , ce lundi 29 juin 2020 au palais de justice de Paris le couple a comparut devant la justice pour des affaires de malversations, complicite? et recel. Ou sa femme fut implique? durant la pe?riode e?lectorale de 2017, l’ancien ministre a e?te? condamne? a? cinq ans d’emprisonnement dont deux anne?es ferme, et d’une interdiction d’e?ligibilite? de dix ans Sa femme (Pe?ne?lope Fillon ) est quant a? elle condamne? a? trois ans de prison avec sursis et le couple devra payer une amende de 375 000 € . Le couple Fillon a de?cide? de faire appel de sa condamnation. « Il y aura un nouveau proce?s », a de?clare? Mai?tre Antonin Le?vy, leur avocat. « Nous allons enfin, et j’espe?re, avec tous les e?le?ments qui manquent au dossier, permettre a? la justice d’e?tre rendue. » Sa peine n’est pas ame?nageable, mais, en l’absence de mandat de de?po?t, ce retraite? de la politique et reconverti dans la finance restera libre jusqu’a? son proce?s en appel. ???????????????? #leglobalfr #politique #politiquefrancaise #politics #politica #scandal #francoisfillon #penelopefillon #detournement #finance #publique #affairesjudiciaires #justice #tribunal #court #argent #money #money????

Une publication partagée par GEO/GLOBAL POLITICS???????????? (@leglobalfr) le

Ensuite, chacun a écopé d’une amende de 375 000€ ce qui fait une coquette somme de 700 000€ environ à régler pour le couple. Enfin, comme dit précédemment, le couple aura aussi eut une peine de prison. 

Ainsi, Penelope a seulement écoupé de prison avec sursis. pour François Fillon la peine est de 5 ans de prison dont seulement 3 sont avec sursis. il devra donc s’acquitter d’une peine de deux ans ferme. Enfin, cela sera le cas si l’appelle confirme cette décision.

Laisser un commentaire