Diam’s, trouble psychiatrique qui empoisonne son existence !

0
2329

Diam’s, l’ancienne star des années 2000 a choqué la France entière lorsqu’elle a décidé de mettre fin à sa carrière artistique du jour au lendemain. Suite à sa décision d’abandonner sa carrière de rappeuse, elle fait le choix de se convertir à l’islam et de fonder sa famille dans un pays où elle trouve la paix en elle : l’Arabie Saoudite.

Depuis, l’ex star a très peu échangé avec ses fans sur les réseaux sociaux et a préféré se concentrer sur sa vie privée. Aujourd’hui, elle dit être heureuse et épanouie, loin des strass, paillettes et de la célébrités qui ont failli la faire sombrer.

Pendant son exil en Arabie Saoudite pour vivre pleinement sa religion, l’ex chanteuse a publié quelques ouvrages retraçant son parcours, ses difficultés et ses joies. Elle a tenté d’écrite avec beaucoup de simplicité et d’authenticité les épreuves auxquelles elle a dû faire face.

Voir cette publication sur Instagram

#diams #melaniegeorgiades #mélaniegeorgiades

Une publication partagée par Diam’s Fan Melanie Georgiades (@melaniediams.fan) le

Récemment, celle qui a célébré ses 40 ans le 25 juillet dernier a révélé souffrir de bipolarité. « Je suis passée du statut de personnalité publique à celui de patiente dite ‘à problèmes’, internée dans une maison pour les gens à l’esprit un peu dérangé », a-t-elle annoncé dans son livre.

La ravissante brune a également déclaré être à un moment donné dans sa vie , « À bout de forces, à bout de rêves, à bout de vie, à bout d’illusions ». Diam’s annonce qu’elle a trouvé refuge dans la religion. L’ Islam l’a sauvée.

Voir cette publication sur Instagram

#diams #melaniegeorgiades #mélaniegeorgiades

Une publication partagée par Diam’s Fan Melanie Georgiades (@melaniediams.fan) le

« Pour la première fois de ma vie, je suis entrée en prière. Quelle sensation étrange (…) Jamais de ma vie je ne m’étais retrouvée dans cette position et, pour la première fois, j’ai eu la sensation réelle de m’adresser à Dieu. », a-t-elle annoncé. La naissance de ses deux filles lui a apporté un grand apaisement.

Laisser un commentaire