Décès d’Emiliano Sala , un nouvelle preuve qui change toute la donne …

0
4370

C’est un drame qui avait secoué la ville de Nantes et le monde du football il y a quelques années de cela. Alors qu’il allait rejoindre son nouveau club, Emiliano Sala est décédé des suites d’un crash d’avions. 

Mais par delà la douleur de perdre un si jeune et talentueux joueur, l’enquête qui a été mené par la suite a révélé des faits pour le moins troublants sur les circonstances qui entourent cet accident. 

En effet, on peut par exemple citer le dernier message d’Emiliano Sala envoyé à ses proches et dans lequel il n’est clairement pas serein sur l’état de l’avion qui le transporte au pays de Galles. 

En effet, il déclare alors qu’il lui semble que l’avion est en train de tomber en morceau, que si il ne donne pas de nouvelles d’ici une heure et demi il ne sait pas s’ils enverront quelqu’un le chercher car on ne le retrouvera pas ! 

Un dernier message prémonitoire qui fait clairement froid dans le dos, mais qui pose aussi des questions sur les conditions de ce voyage. Depuis les clubs de Cardiff et de Nantes se sont lancé dans une bataille juridique. 

L’agent d’Emiliano Sala épinglé 

En effet, au coeur de ce scandale, il y a une histoire de gros sous. Le transfert d’Emiliano Sala aurait dû rapporter au club de Nantes la somme de 17 millions d’euros, or Cardiff refuse tout bonnement de payer. 

La raison invoqué est que Emiliano Sala n’a jamais joué sous les couleurs du club et que c’est le club de nantes qui aurait manqué à son rôle en affrétant un tel avion pour le transport du joueur. 

Mais Cardiff s’attaque aussi plus en particulier à l’agent d’Emiliano Sala pour tenter coûte que coûte de faire annuler ce transfert. En effet, ils ont mené leur petite enquête sur Mark McKay ces derniers mois. 

Ils auraient d’ailleurs enfin trouvé une preuve qui pourrait les aider dans ce procès. Ene ffet, Mark mcKay aurait proposé son client à Nantes et West Ham en même temps, ce qui est totalement interdit !

Laisser un commentaire