Cyril Hanouna très protecteur, Delphine Wespiser mal en point

0
352

La campagne pour l’élection présidentielle vient à peine de se terminer et celle-ci fut longue pour pas mal de monde. En effet, cette campagne a été marquée par pas mal de rebondissements et c’est assez fou de le dire, mais Cyril Hanouna, il a quand même joué un grand rôle dans celle-ci. En effet, cette année, il a décidé de se donner à fond et il a  assuré un gros suivi de la campagne présidentielle. D’un côté, on peut se dire que c’est quelque chose de très bien étant donné que Cyril Hanouna, il réussit a touché pas mal de classes populaires, notamment qui ne vont plus trop voter et qui ont perdu espoir en la politique. Alors, voir Cyril Hanouna leur ramener ces politiques directement chez eux et leur faire répondre à des questions qu’ils se posent, forcément de prime abord, on peut se dire que ce n’était pas forcément une mauvaise nouvelle. Pourtant, depuis le début de toute cette histoire et donc de toute cette campagne, Cyril Hanouna a souvent été pointé du doigt par pas mal de monde et cela a engendré pas mal de bad buzz à son encontre. Malgré tout, il continue de parler de politique, même si la dernière fois, la situation a encore tourné au vinaigre autour de la révélation de Delphine Wespiser. 

Cyril Hanouna très touché par le bad buzz de Delphine Wespiser 

Comme on vous le disait Cyril Hanouna, il a été au cœur de plusieurs bad buzz durant cette campagne présidentielle et rapidement ce qui a été pointé du doigt, c’est la façon dont il a assuré le suivi de cette élection. En effet, on lui a par exemple reproché d’être bien trop concentré sur l’extrême droite. Il faut dire par exemple que la fois où il a invité Marine Le Pen dans son Face à Baba, cela a fait un carton. Mais certains ont vu cela d’un mauvais œil, encore plus quand on a su qu’Eric Zemmour était justement candidat d’extrême droite et qu’il provient du même groupe Canal que Cyril Hanouna. Alors, pour certains, cette ligne éditoriale pourrait avoir été directement dictée par Vincent Bolloré. 

Quoiqu’il en soit, depuis les choses se sont calmées et il y avait un semblant de calme retrouvé au sein de TPMP ces derniers temps jusqu’à ce que Cyril Hanouna questionne Delphine Wespiser sur son choix de vote au second tour. 

Elle a alors dévoilé voter Marine Le Pen et la situation a dégénéré. Depuis, elle le vit mal, ce qui inquièterait Cyril Hanouna. Un autre chroniqueur, Clément Gardina, a d’ailleurs récemment fait son mea culpa sur Twitter. 

Laisser un commentaire