Coluche, l’incroyable décision de ses fils !

0
6143

Le célèbre humoriste Coluche qui a rendu son dernier souffle il y a plus de trente cinq ans avait changé la vie de milliers de personnes qui vivent dans le besoin. Avec la création des ‘restos du cœur’, de nombreuses personnes démunies continuent à bénéficier de cette entraide. A l’époque Coluche indiquait « On va faire un resto qui aurait comme ambition, au départ, de distribuer deux ou trois milles couverts par jours à ceux qui n’ont plus rien », rapportent nos confrères d’Ici Paris.

Au fur et à mesures, le phénomène prend de l’ampleur, les bénévoles deviennent plus nombreux, des artistes célèbres intègrent l’association et la troupe des Enfoirés apparaît. D’ailleurs, en 2019, la troupe a engrangé la somme de 13,5 millions d’euros de bénéfices versés à l’association.

A la mort de Coluche, son épouse décide sans hésiter à continuer ‘Les restos du cœurs’ qui continue à aider des millions de personnes à travers l’hexagone. Hélas, en 2018, elle perdra la vie et la décision revient à ses enfants Romain et Marius qu’elle a eu avec Coluche de continuer ou pas cette merveilleuse aventure.

Sans surprise, les deux hommes ont décidé de mener à bien ce projet formidable créé par leur père Coluche, qui continue à connaitre à grand engouement. Le public est toujours au rendez-vous lors au spectacle des Enfoirés. Leur DVD se vendent comment des petits pains, Rien que l’année dernière, 133 millions de repas ont pu être distribués à travers la France grâce aux bénéfices récoltés.

Selon nos confrères d’Ici Paris, le défi de poursuivre l’aventure ne leur a pas fait peur : « la tradition familiale se perpétue. Depuis que Véronique Colucci n’est plus là, Romain s’implique dans la politique de communication des ‘Restos du cœur’. Il a été élu au conseil d’administration de l’association. Quant à Marius,, il est venu nous donner un coup de main en coulisse cette année », a indiqué auprès de la publication Télé Loisirs, Patrice Blanc, le président de l’association.

Laisser un commentaire