Claude Dartois dans la tourmente – l’avenir de Koh Lanta menacé !

0
513

La dernière saison de Koh Lanta a été riche en émotions et en rebondissements. Alors que le grand gagnant Claude Dartois a été privé de ses gains de 100 000 euros malgré sa victoire, l’avenir de l’émission Koh Lanta est-il en danger. C’est en tout cas ce que laisse prétendre le magazine people Ici Paris, qui laisse à croire que rien ne va plus dans l’émission présentée par Denis Brogniart.

Alors que certains candidats, dont Claude Dartois menaçaient de faire grève, s’ils n’avaient pas de nourriture supplémentaire, ce serait le débit de la fin selon l’hebdomadaire, qui souligne un tournant sans précédent pour cette dernière saison. Face à l’ampleur de la polémique, Denis Brogniart a brisé le silence à sa manière sur les réseaux sociaux.

Selon l’animateur vedette de TF1, l’émission ‘Koh Lanta ‘ a encore un grand avenir devant elle. Pour le prouver, il a relayé un article de nos confrères de ‘Stratégie’ qui met en exergue « la valeur sûre » de Koh Lanta. « Retour sur le programme phare de TF1 bousculé cette année par une affaire de triche, où il se confirme que la marque ‘Koh Lanta’ reste une valeur sûre », a rapporté l’hebdomadaire.

Rappelons que dans cette édition, qui a été très médiatisée. Teheiura a avoué avoir tricher. Et dans ses confidences et après une enquête minutieuse de la direction de TF1, il s’est avéré que Claude Dartois avait largement bénéficié de cette tricherie. « J’ai mangé deux fois. C’est la faim, comme tout le monde. Sur les cinq aventures que j’ai vécues, c’est la plus dure physiquement et mentalement dans le domaine de la survie », a-t-il annoncé.

Avant de préciser : « Quand Denis vient me voir, je sais que la production n’a aucune image, aucune preuve. J’aurais pu nier et continuer l’aventure, mais je me sentais mal d’avoir agi ainsi. Je me devais de rester honnête. Pour cela, il fallait que j’assume. En agissant ainsi, j’espère l’avoir été ».

Teheiura regrette amèrement son geste. « Même moi je ne comprends pas comment j’ai pu franchir cette ligne (…) Je ne savais pas comment revenir dans l’aventure en faisant semblant. Ce geste irréparable, ça va me servir de leçon. Ce Koh-Lanta a été très particulier pour moi car il s’est déroulé sur mon île natale. On aurait pu penser que cela m’aurait apporté un avantage, cela a été tout le contraire. Je voyais en permanence, au loin, la maison de mes parents. Cela m’a mis beaucoup de pression », a-t-il confié.

Avant de poursuivre : « J’ai reçu à plusieurs reprises, parfois sur le ton de l’humour, parfois non des sollicitations d’aventuriers pour aller demander de la nourriture à des Polynésiens. Ce n’était pas simple mais j’ai toujours refusé. Je l’ai d’ailleurs précisé à l’équipe technique après l’incident. Un matin, j’ai aperçu une personne. J’ai hésité longuement, et puis finalement, tiraillé par la faim, je n’ai pas su résister. Je n’ai pas souhaité la garder pour moi, je l’ai donc partagé. Cela s’est passé seulement deux fois, le même jour ».

Laisser un commentaire