Claire Chazal « rassurée », les propos de Valérie Benaïm qui fait lui apporte du baume au cœur

0
147

Claire Chazal pourrait avoir été émue par les paroles de Valérie Benaïm concernant PPDA. 
Patrick Poivre d’Arvor n’a pas reçu ces derniers mois les meilleurs témoignages qui puissent être concernant sa personne. Accusé de viol et d’agression sexuelle par plusieurs femmes, le père du fils de Claire Chazal serait très fragilisé par ce scandale. Mais il peut compter sur le soutien de son frère Olivier et son fils, ainsi que son ancienne la journaliste.

Claire Chazal


Cette dernière, en accord avec les enfants de l’ancien présentateur du JT, aurait pris une importante décision. Celle d’avoir recours à « un RP », il s’agit d’une personne en charge des relations de presse, dont le rôle consistera à redorer l’image de celui que l’on surnomme PPDA. Ce ne serait pas la seule chose qui aurait été entreprise. 
Pour rétablir la vérité, le projet d’un livre est émis. Il consisterait à faire la lumière sur ces accusations de viol à l’encontre du journaliste. Claire Chazal pourrait se réjouir de la sortie de Valérie Benaïm dans l’émission de Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste, où elle s’est souvenu d’un rendez-vous avec PPDA. 

Claire Chazal


Si aujourd’hui elle officie en tant que chroniqueuse sur C8, Valérie Benaïm a travaillé entre 1998 et 2010 sur la première chaîne. Elle a ainsi eu l’opportunité de côtoyer les grands noms de ces locaux, dont Jean-Pierre Pernaut, l’ancien présentateur du JT de 13 heures de TF1, décédé le 2 mars dernier. 
« Je suis une jeune journaliste, j’arrive du divertissement en plus, donc je suis très flattée », s’est-elle souvenue. Elle raconte ainsi comment un jour, alors qu’elle allait monter dans sa voiture, elle reçu un appel de Patrick Poivre d’Arvor. Il souhaitait déjeuner avec elle. Une énorme surprise pour la chroniqueuse. 

Claire Chazal


« A aucun moment, on me prévient ou on me dit ‘attention, c’est dangereux’. En revanche, ce qu’on me dit, c’est: ‘Ah ouais, toi aussi il te drague' », a affirmé Valérie Benaïm sur le plateau de TPMP. « Bon bah très bien. Si eventuellement, il va me draguer, je vais repousser ses avances. Et en l’occurence, effectivement, nous avons déjeuné à deux reprises. Il a été charmant, charmeur, mais je ne me suis jamais sentie en danger », a-t-elle déclaré. 

Laisser un commentaire