Claire Chazal amoureuse – avenir sous haute tension …

0
2917

La célèbre journaliste, Claire Chazal est au centre de toutes les attentions. En effet, sa vie amoureuse est scrutée par tous les médias. Après des idylles passionnées avec des hommes puissants, l’ex reine du JT de TF1 serait tombé sous le charme d’un nouvel homme, qui ne la laisse pas indifférente.

Selon le magazine people Closer, qui a consacré un dossiers sur la ravissante blonde, elle se serait rapprochée de l »acteur Roschdy Zem. Ils ont été aperçus à plusieurs reprises ensemble et semblaient très complices. Toutefois, récemment Claire Chazal a tenu à donner sa version des faits face à l’ampleur de la rumeur.  

« On est de vieux amis et je l’aime beaucoup. J’ai d’autres amis qui sont seuls par choix. J’aime aller au cinéma seule, voir une expo seule. J’aime être libre de mes jugements, ne pas être influencée », a avoué la célèbre journaliste, qui assume d’être un coeur à prendre.

Si la journaliste tente de faire bonne figure en public, récemment elle a vécu une période particulièrement compliquée. En effet, son ex marin Patrick Poivre d’Arvor, avec qui elle a eu un fils est accusé de viols et d’agressions se-xuelles par un groupe de 22 femmes. Malgré les témoignages de certaines d’entre elles, Claire Chazal a tenu à le soutenir.

« Je l’ai vécue très douloureusement car je n’aime pas les accusations sans preuve ni fondement juridique. Je déteste les noms jetés en pâture, à la vindicte populaire et au jugement de l’opinion. Le fait est que cette affaire a été classée, les magistrats n’ont même pas été saisis », a-t-elle annoncé.

c

Elle n’est pas la seule à soutenir PPDA. En effet, son ancien collègue, Jean-Pierre Pernaut a également été d’un soutien sans faille.  Ça, c’est un mensonge. Je peux vous le dire parce que Le Parisien cite des journalistes de TF1 qui n’ont pas connu cette époque, ou pratiquement pas. C’est un mensonge total. L’ascenseur, ce n’était pas PPDA mais avec un homme politique. Patrick, son bureau était au milieu de la rédaction. S’il s’était passé quelque chose, dans ce bureau, on l’aurait su. J’aimerais connaître la liste des noms des gens qui ont témoigné, car ces témoignages sont mensongers », a-t-elle confié.

Laisser un commentaire