Christine Bravo, terrorisée, menaces de mort !

0
1894

Si vous faites partie de la jeune génération qui regarde la télévision, le nom de Christine bravo ne vous dit surement pas grand chose. il faut dire qu’elle se fait aujourd’hui très discrète. 

Son histoire commence quand elle naît en 1956 dans un milieu pour le moins modeste puisque ses deux parent sont des réfugiés politiques espagnoles ayant fui l’Espagne de Franco quelques années auparavant. 

A l’école, Christine Bravo se fera remarquer, mais pas dans le bon sens du terme. Elle collectionne les exclusions temporaires ou définitives pour des motifs de rébellion plus ou moins violent contre les professeurs. 

A 18 ans, elle quitte le domicile familiale pour enchainer de petits boulots sur Paris. là elle rencontrera Jean paul Sartre avec qui elle commencera à collaborer sur le journal Libération sur le conseil du philosophe. 

Enfin, c’est en 1988 qu’elle rentre dans le monde de la télévision. Elle animera alors plusieurs émissions jusqu’en 2014 où elle décidera de se retirer peu à peu dans l’ombre en quittant la télévision. 

Elle signe son retour dans les Grosses têtes

Finalements, c’est en avril 2020 que l’on entend de nouveau parler de Christine Bravo après la mort de l’un de ses amis proches, Pierre Bénichou. En effet, celui-ci l’aurait supplié de revenir aux Grosses têtes. 

En hommage à cet ami décédé, Christine Bravo décide donc d’exaucer son voeu. Son retour sur le devant de la scène a d’ailleurs été l’occasion de raconter quelques anecdotes sur sa carrière, dont al fois où elle a eut peur de mourir. 

Elle était alors au début de sa carrière d’animatrice et recevait Jacques Higelin dans son émission. Celui-ci est alors arrivé discrètement derrière Christine Bravo et s’est mis à taper sur la table. 

Christine Bravo a alors sursauté et a réellement eut peur que Jacques Higelin la tue selon ses dires. heureusement tout s’est bien fini et Christine Bravo a eut la carrière que l’on connaît aujourd’hui.

Laisser un commentaire