Charlène de Monaco libérée des contraintes de la Principauté- l’aide secrète de Stéphanie

0
179

Charlène de Monaco entretiendrait une bonne relation avec la princesse Stéphanie, contrairement à ses rapports avec l’aînée des Grimaldi.
Si la princesse Charlène est irritée contre Caroline de Monaco, la soeur aînée de son mari, ce ne serait pas le cas avec la princesse Stéphanie avec qui elle s’entendrait très bien. Le magazine Die Neue Frau s’est penché sur la guérilla au sein des membres du Rocher et particulièrement sur le conflit qui oppose l’épouse du prince Albert à la soeur aînée de ce dernier.
D’après le magazine Gala, Charlène de Monaco aurait apprécié le fait que la princesse Stéphanie soit allée l’accueillir à son retour à Monaco après son long séjour en Afrique du sud. La soeur cadette de son époux ne se serait pas laissée aller à la juger, comme ont pu le faire certains membres de la famille princière. 
« La vie m’a appris la compassion », affirmait Stéphanie de Monaco. « Je sais que personne n’est à l’abri de rien et que personne n’est au-dessus de personne », confiait-elle. « Si les gens vivaient la vie d’une princesse, ne serait-ce qu’une semaine, ils rêveraient beaucoup moins. Nous sommes des êtres humains comme les autres avec nos peines, nos joies, nos rires, nos pleurs », affirmait-elle. 
Les rapports entre Charlène de Monaco et la princesse Caroline seraient beaucoup plus compliqués. L’épouse du prince Albert II serait particulièrement irritée contre sa belle-soeur, à qui elle reproche d’avoir outrepassé son rôle de tante attentionnée auprès des jumeaux de la couronne, Jacques et Gabriella. 
« Récemment, elle a sollicité un rendez-vous auprès de la directrice de leur ancienne école pour évoquer leur sociabilisation… Quand Charlène l’a appris, elle est entrée dans une colère noire! », a confié une source qui a souhaité garder l’anonymat. Pour la princesse qui n’a pas beaucoup revu ses enfants depuis près d’un an, ça peut être très difficile. 


Charlène de Monaco est soignée actuellement pour épuisement moral et physique, après plusieurs mois passés en Afrique du sud où elle aurait été traitée pour une infection de la zone ORL. Elle séjournerait désormais dans un centre spécialisé en Suisse où son mari et ses enfants lui ont rendu visite lors des fêtes de fin d’année. 

Laisser un commentaire