Charlène de Monaco, la maladie la touche de près, cette pratique chamboulée

0
4968

Cette année, l’épouse du prince Albert II de Monaco n’a fait aucune mention de la St Patrick, comme dans les années antérieures.

Elle avait pourtant habitué ces dernières années ses abonnés à publier les images des jumeaux à l’occasion de la St Patrick, une fête chrétienne en l’honneur du sait patron de l’Irlande célébrée chaque 17 mars. En Légende, Charlène de Monaco inscrivait simplement « Joyeuse fête de St Patrick ».

Mais cette année, la princesse qui a des origines irlandaises, n’a fait aucunement mention de cette journée spéciale pour les Irlandais. C’est en 2014, suite aux recherches effectuées sur son histoire familiale, qu’on découvrait les origines irlandaises de l’ancienne nageuse.  A cet effet, elle avait reçu des mains de l’ambassadeur d’Irlande en France et à Monaco, le Certificate of Irish Heritage, qui témoignait de ces origines.

En 2018, Charlène de Monaco postait une image du prince Jacques, alors âgé de 3 ans, portant des lunettes qui avaient les couleurs de l’Irlande, en plus du drapeau du pays qu’il tenait entre ses mains. Sur le gobelet en carton posé devant lui, on pouvait lire ‘‘Luck o’ the irish’’, en quelque sorte la devise de la fête, traduite en français par ‘‘chance des Irlandais.

Le 17 mars 2019, l’épouse d’Albert II postait une photo sur laquelle se trouvaient « les deux petits jumeaux du Rocher, sagement assis dans des fauteuils en cuir blanc. Derrière eux, sur le mur, sont punaisées de grandes lettres vertes composant les mots: ‘‘Happy St Patrick’s Day’’ », indique Paris Match.

Qu’est ce qui a donc retenu la princesse cette année, alors qu’elle a promis d’être plus présente en 2020, elle à qui on reproche d’être absente même sur les photos des évènements officiels, lorsque ce n’est pas son manque de gaieté qui est remis en cause.

Cette année 2020, à cause de l’épidémie qui frappe le monde entier, les grands évènements relatifs à la St Patrick ont été annulés à travers le globe. La fête n’aurait donc pas eu lieu, d’autant plus que les mesures restrictives un peu partout dans le monde n’admettent pas les rassemblements durant cette période.

Laisser un commentaire