Charlène de Monaco, intrigue Albert – Image « ahurissante » avec un autre homme !

0
10526

Désormais très proche de son époux, même en public, la princesse Charlène aurait irrité le prince Albert à travers des clichés sur lesquels elle se trouve avec un autre homme.

C’est du moins l’information que fournit le magazine In Touch selon qui une nouvelle crise conjugale se déroulerait au Rocher. Mais il semble bien que ce rapport ne soit qu’une rumeur. Si on peut effectivement apercevoir la princesse Charlène posant avec un autre homme, c’est que leurs liens restent d’ordre amical et professionnel.

Il s’agit en fait d’un champion d’arts martiaux mixtes irlandais. Surnommé The Notorious, Conor Anthony McGregor fut champion de la division des poids légers, ainsi que de la division des poids plumes de l’Ultimate Fighting championship. Il œuvre aujourd’hui comme l’un des porte-parole de la Fondation de la princesse Charlène. Il prendra également part au mois de septembre à la compétition de waterbike organisée par la fondation.

Dans le cadre de cette course de relais sur une distance de 180 kms, l’ancien champion sera le binôme de l’épouse du prince Albert. Sur son compte Instagram, le porte-parole a publié un cliché de lui et de la princesse en pleine séance d’entraînement sur leurs vélos aquatiques. Il y a quelques jours, la princesse s’était rendu en Corse pour se mettre dans les conditions réelles de  cette course qui se déroule en 24h et à travers laquelle la fondation espère collecter le maximum de fonds.

Pour la troisième édition de ce défi caritatif, deux équipes de quatre athlètes seront en compétition les 12 et 13 septembre prochains. Dans l’équipe de la princesse Charlène, on retrouve également son frère, Gareth Wittstock, secrétaire général de la fondation qui a récemment recruté un nouvel ambassadeur, Peter Sagan.

La Fondation princesse Charlène de Monaco a officiellement annoncé la course dénommé The crossing : Calvi-Monaco Water Bike Challenge. A partir de 15h la première journée et jusqu’à 24h, les athlètes de chaque équipe se relayeront pour atteindre le lendemain le Yacht Club de Monaco. Chaque cycliste parcourra donc 45km sur une durée de 6h environ. « Si l’on se base sur les derniers entraînements réalisés, ils tiennent une moyenne de 8km/h», renseigne la fondation.

Pour cette troisième édition, « l’objectif était de trouver le port le plus proche de Monaco en Corse afin que ce challenge soit réalisable car il s’agit d’une traversée qui n’a jamais été réalisée auparavant», explique-t-on. A la disposition des athlètes, «l’hydro vélo le plus avancé au monde ». Des appareils pouvant atteindre jusqu’à 13km/h sous le seul effort humain.

Laisser un commentaire