Camilia Parker Bowles, Prince Charles, trahison, coups bas, la vie au palais vire au cauchemar !

0
9880

Depuis que le prince Harry et Meghan Markle ont fait le choix de quitter le sol britannique pour poser leur valise à l’étranger, les rapports avec le palais royal seraient devenus électriques. Le prince William refuserait toujours de parler à son frère.

En effet, mi-janvier, Le prince Harry annonçait à travers un communiqué, sa décision de renoncer à ses obligations protocolaires et son souhait de s’exiler au Canada avec son épouse Meghan Markle et leur fils Archie.

Cette annonce unique dans l’histoire de la monarchie britannique a eu l’effet d’une bombe sur le palais royal. Le « divorce » avec la famille royale a été effectif le 31 mars dernier. Depuis cette annonce, les membres du palais ont dû développer les sorties officielles pour pallier à l’absence du duc et la duchesse de Sussex.

« Ils avaient l’impression de s’être faits poignarder dans le dos. C’est indécent, le niveau de cette trahison a stupéfié tout le monde. Chaque membre de la famille, quelque soit son rang, a l’impression d’avoir été trompé », a indiqué un proche qui a souhaité garder son anonymat.

Leur décision a eu l’effet d’une bombe sur le palais royale, qu’i n’aurait toujours pas encaissé leur choix. Certains membres ont même parlé de « haute trahison ».Selon le magazine américain Globes, la reine Elisabeth II serait mourante et à 93 ans le palais royal s’attend à ce qu’elle rende son dernier souffle dans les prochains jours.

Suite aux rapports conflictuels avec Meghan Markle et le prince Harry, la reine aurait ordonné qu’ils n’assistent pas à ses funérailles en raison de leur « trahison ». Ils seraient rejetés par la famille royale.

Laisser un commentaire