Brigitte Macron, plus que l’ombre d’elle même. Gros problème à l’Elysée !

0
4108

Brigitte Macron serait inquiète pour son époux. Ce dernier présente, depuis quelques mois déjà, de sérieux signes de fatigue.

En attendant que débute cet évènement culturel qui avait lieu à l’Elysée, le président de la République s’est mis à ronger ses ongles. C’est du moins ce que révèle à travers un cliché qu’elle a partagé, Soazig La Moissoinnière, la photographe officielle de l’Elysée. Aux côtés d’Emmanuel Macron sur la photographie, on note l’absence de son épouse.

On peut le comprendre après des semaines de pourparlers dans le cadre du remaniement ministériel, précédé par la crise sanitaire sans précédent résultant du Covid-19, qui a causé la perte de milliers de vies humaines,  et qu’il a dû gérer sans aucun répit. Et encore, le chef de l’Etat a tenu à suivre le déconfinement qui se fait pas à pas, tandis qu’une résurgence de l’épidémie ne semble pas encore totalement écartée.

« Coronavirus : ‘fatigué’ et ‘affalé dans un fauteuil’, Emmanuel Macron tente de faire face », titrait le site Blatingnews en avril dernier. « Les journalistes sont allés interviewer le président à l’Elysée où il semblait fatigué », commentait le site, se rapportant à l’entretien accordé par l’époux de Brigitte Macron au Journal Le Point.

Peu de temps avant, c’est Jean-Luc Mélenchon qui notait l’harassement du chef de l’Etat. Il le jugeait alors « au bout de sa vie » et « fatigué ». La description du chef de l’Etat que livraient les journalistes de Le Point, Romain Gubert et Saïd Mahrane, qui ont interviewé Emmanuel Macron le 10 avril, n’était pas loin de celle du chef de file de la France Insoumise.

« Le président de la République, dans un étonnant costume trois pièces en flanelle, est, de fatigue, affalé dans un fauteuil en cuir noir, face à la porte-fenêtre de son bureau qui donne sur les jardins », notaient-ils. « Les nuits sont courtes », confiait aux journalistes le mari de Brigitte Macron, qui fait déjà face aux critiques quant à la gestion de la crise sanitaire.   

Emmanuel Macron devrait pouvoir prendre quelques jours de vacances cette fin du mois de juillet. Il pourrait alors se rendre à Fort Brégançon. A Honfleur où il s’était rendu en novembre dernier, « tout le monde a remarqué ses tempes qui se dégarnissent, son visage qui se creuse », indiquait un proche. Brigitte Macron se sentira peut-être apaisée après ces quelques jours de pause.  

Laisser un commentaire