Brigitte Macron, mini short. Elle enflamme le web !

0
7999

Ce début d’année 2020 a été pour le moins agité pour la première dame. En effet, en tant que femme du président de la république, elle a subit de plein fouet toute la pression de la gestion de la crise du Coronavirus. 

En effet, elle a par exemple dû mettre en pause son mariage pendant plus de deux mois. En effet, son mari enchaînait alors les réunions et les apparitions en public afin de tenter de gérer au mieux la situation. 

De son côté, elle n’a pas non plus chômé. En effet, elle a redoublé d’effort pour trouver de nouveaux moyens de financement des hôpitaux via les dons dans cette période difficile où ils en avaient plus que besoin. 

Enfin, Brigitte Macron a vécu cette période avec une énorme boule au ventre en pensant à sa fille. En effet, elle est médecin a été en première ligne pour combattre le Coronavirus dans la région parisienne. 

Dès lors, elle avait dû cocher depuis un bon moment la date des vacances sur son calendrier, une opportunité de souffler un peu après quelques mois où elle a beaucoup donné d’elle. 

Les vacances au fort de Briançon

En ce qui concerne la destination des vacances elle et Emmanuel Macron n‘ont pas vraiment innové puisqu’ils se sont rendus au fort de Briançon, le lieu habituellement choisi par les présidents pour leurs vacances estivales. 

Néanmoins, la première dame et son mari ne comptaient pas passer toute les vacances à trainer dans le fort.Il sont ainsi fait une sortie qui a été remarqué et commentée il y a quelques jours de cela. 

En effet, le couple présidentielle a sorti les VTT et est parti faire une petite balade dans les alentours du fort. Ils ont alors croisés plusieurs passant avec qui ils n’ont pas manqué de discuter pendant quelques minutes. 

Pour finir la journée en beauté, le couple s’est rendu dans la ville de Bormes les Mimosas. Là, ils se sont arrêtés dans une pizzeria locale pour y dîner ensemble. Malheureusement, les vacances ont tourné court pour Emmanuel Macron qui a dû se rendre au Liban.

Laisser un commentaire