Brigitte Macron, Emmanuel macron, « anéantis ». Une star brise leur rêve …

0
16728

Brigitte Macron pourrait ne pas être d’accord avec Carole Bouquet, qu’elle a déjà rencontré plus d’une fois.

Peu convaincue de la gestion de la crise sanitaire par Emmanuel Macron et son équipe, l’actrice n’a pas hésité à livrer sa pensée. Et elle ne se montre pas tendre envers le chef de l’Etat. Surtout que pour elle, le confinement a été loin d’être une partie de plaisir. « En 1969, nous avons envoyés des gens sur la lune et en 2020, nous n’avons même pas de masques en papier, je dis bien en papier. Je me suis mise à en fabriquer à la maison avec des bouts de tissus », a affirmé Carole Bouquet qu’on devrait bientôt retrouver dans une série qui sera diffusée sur TF1.

La comédienne avait déclaré se sentir particulièrement mal pour les personnes du troisième âge qui s’étant retrouvées seules en raison de la mesure de confinement, et qui malheureusement pour certaines ont succombé dans ces conditions. Pour la mère de Dimitri Rassam, l’époux de la fille de la princesse Caroline, il s’agirait d’un terrible drame.

Il semble ainsi que pour l’actrice, le confinement ait été une période particulièrement difficile. « Il y a 40 ans, il y ‘avait les hôpitaux, on y soignait les gens, on ne confinait pas », confiait l’actrice qui comparait la situation à celle du sida. « Le sida a causé la mort de 50 millions de personnes, mais aucune mesure de confinement n’a été décidée, alors qu’aucun traitement n’est trouvé », rapporte le site LeGossip.

Seulement, Carole Bouquet a certainement omis le fait que le sida ne se transmet pas par le simple contact humain mais suite à des relations sexuelles avec une personne affectée par le virus. « Le virus du Covid-19 est extrêmement transmissible. Ceci est lié à son mode de contamination : le virus passe d’une personne à l’autre par des aérosols, des gouttelettes expulsées lorsqu’une personne infectée éternue ou tousse. Ces gouttelettes peuvent aussi se retrouver sur des objets qu’on touche, et comme on a tendance à se toucher le visage, on peut de cette manière contracter le virus », explique un site spécialisé.

« Si on doit vivre avec ce virus, dans l’attente d’un traitement, je préfère qu’on me dise clairement comment vivre avec ce virus », a exprimé Carole Bouquet privée durant cette période de retranchement de sa petite-fille Darya, la fille aînée de Dimitri Rassam, âgée de 7 ans. Ce dernier a également un fils, Balthazar, né de sa relation avec Charlotte Casiraghi.

RépondreTransférer

Laisser un commentaire