Brigitte Macron, déchirure, séparation douloureuse, la faute au coronavirus

0
1534

Lorsqu’il ne fait pas de morts, le Covid-19 s’épare des familles. Brigitte Macron en a fait l’amère expérience.

L’épouse d’Emmanuel Macron souffrirait de la séparation avec ses petits-enfants. Une situation qui lui fendrait le cœur. Habituée à les retrouver deux fois dans la semaine, mercredi et vendredi, elle a été contrainte de revoir son emploi de temps à cause de l’épidémie.

Les mesures de confinement, prises suite à l’évolution de la maladie dans le pays, l’invitent à s’isoler d’eux pour éviter de les mettre en danger. La première dame aurait d’ailleurs renvoyé ses conseillers travailler chez eux, selon les informations rapportées par Le Figaro.

Contrainte elle-même de s’isoler au palais, Brigitte Macron en cette période serait surtout affectée par la séparation avec ses petits-enfants, auxquels elle réserve jalousement une place dans son emploi de temps malgré son planning chargé de ses nombreuses obligations, a souligné Bertrand Meyer-Stabley, auteur de Dames de l’Elysée.

Brigitte Macron « prend soin de conserver un équilibre dans sa vie, des moments d’intimité avec sa famille » indique le journaliste qui précise qu’elle rappelait couramment à ses collaborateurs que tous « les mercredis et vendredis après-midi sont consacrés à sa tribu et à ses petits-enfants ».

« La pandémie de coronavirus s’accélère dans le monde et touche massivement l’Europe. Désormais 159 pays sur 198 au total déclarent des cas, plus de 235 000 personnes (plus de 100 000 en Europe), et a fait 9 785 décès (plus de 5500 hors de Chine) », rapporte le site Le Journal des Femmes.

 « Il y a un doublement des cas tous les jours, l’épidémie s’étend sur le territoire national et s’aggrave rapidement (…) L’objectif est d’atténuer et décaler les effets de la vague en cours pour la médecine de ville et pour l’hôpital », signifiait le Pr Jérôme Salomon, directeur général de la Santé, lors du point de situation quotidien ce jeudi 19 mars

Laisser un commentaire