Brigitte Macron coincée au palais, choix radical d’une star

0
596

La première dame de France est particulièrement heureuse d’avoir été mise de côté par le conflit autour de l’héritage de Johnny Hallyday, qui oppose sa veuve et ses beaux-enfants. Elle avait peur d’être ciblée par la guerre médiatique du clan Hallyday.

Nos confrères de « Clever » ont publié un dossier sur Brigitte et Emmanuel Macron, non pas pour aborder leurs rapports tendus, mais pour annoncer leurs relations amicales avec la famille Hallyday. L’ex professeure de philosophie craignait « d’être prise en otage », selon nos confrères.

Heureusement, David Hallyday n’a pas souhaité mêler les Macron à ses histoires de famille.

Dès le début de ce conflit autour de l’héritage, une distance s’est installée avec Brigitte, Emmanuel Macron et les enfants du Johnny afin de les épargner de cette guerre médiatique.

« Il y a eu une espèce de pudeur de ne pas les mêler à ça de la part des deux camps », a indiqué un intime de Brigitte Macron. Avant d’ajouter « Ce sont des affaires de famille. Ça s’est arrêté là ».
De plus, la guerre est en passe d’être terminée, les avocats de chaque partie se sont réunis pour trouver enfin un accord, selon nos confrères de Public,

Laisser un commentaire