Ary Abittan, terrifié – confidences sidérantes de sa victime

0
753

La confrontation doit avoir lieu ce mois entre Ary Abittan et son accusatrice. Le comédien a contre lui le rapport médical de la plaignante. 
Ary Abittan risque jusqu’à 15 ans de prison s’il est reconnu coupable des accusations de viol et d’agression sexuelle que porte contre lui une jeune femme prénommée Camille, avec qui il avait souvent des rapports sexuels. Alors que la confrontation devait avoir lieu en mars, c’est finalement ce mois de mai qu’elle se déroulera.
L’ancienne épouse d’Ary Abittan, la mère de ses trois filles, a été entendue par les juges dans le cadre de cette enquête. Elle aurait témoigné en faveur du père de ses enfants avec qui elle aurait conservé de bons rapports. Mais le comédien peut également compter sur Sarah-Line, celle qui partage actuellement sa vie. 
« C’est avec elle qu’il a fui le scandale pour les cieux plus cléments de la République dominicaine à Noël. C’est encore elle qui lui tient la main aujourd’hui au quotidien dans les rues de la capitale. Elle reste son roc, pour le meilleur et désormais également pour le pire », rapporte le magazine Public. 
L’hebdomadaire souligne néanmoins la difficulté que pourrait éprouver Ary Abittan à expliquer les blessures de son accusatrice. « Des hématomes, abrasions vagi*ales et a*ales, et un trauma au coccyx. Dix jours d’incapacité temporaire totale (ITT) lui auraient été prescrits », renseigne la publication. 
L’avocat de le jeune Camille, Me Arash Derambarsh, n’a pas souhaité commenter l’affaire. Pour le héros de Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu?, c’est un véritable scandale qui a, non seulement terni son image, mais également eu un impact sur ses finances. Ary Abittan aurait perdu des contrats suite à sa mise en examen. 
L’acteur a également rénoncé à donner la tournée prévue pour son dernier spectacle, et ne pourra pas remonter sur scène avant un moment. Cette affaire risquant de durer encore plusieurs mois. En attendant, Ary Abittan, qui continue de refuter les accusations qui sont portées contre lui, a choisi de se faire discret.  

Laisser un commentaire