Anne Sophie Lapix, cancer, attitude d’Emmanuel Macron pour réconforter

0
425

Oh que cette campagne présidentielle aura été plus compliquée que prévu pour Emmanuel Macron. En effet, il y a encore quelques mois, il semblait avoir littéralement un boulevard devant lui et rien ne semblait vraiment pouvoir se mettre sur sa route et l’empêcher de devenir un candidat à sa propre succession. En effet, il faut bien voir qu’à cette époque, Emmanuel Macron est largement en tête de toutes les projections qui sont faites pour la campagne qui vient alors tout juste de débuter. Mieux encore pour lui, il voit même apparaître un certain Eric Zemmour qui commence alors à prendre de plus en plus l’électorat a celle qui est alors sa plus farouche candidate, Marine Le Pen. Pourtant, difficile de se dire qu’alors qu’il a  finalement eu ce second tour qu’il voulait, le même que 2017 afin de  pouvoir appeler au vote barrage les français, Emmanuel Macron soit aujourd’hui dans une position si délicate. En effet, une série de mesures a été prise par ce dernier qui n’ont plus du tout à une partie des français, au sein même de cette campagne. C‘est notamment son choix d’éviter au maximum les débats à plusieurs qui a poussé pas mal de monde à se détourner de l’actuel président. 

Anne Sophie Lapix écartée par Emmanuel Macron 

Comme on vient de le dire, Emmanuel Macron, bien qu’il puisse encore aujourd’hui pouvoir compter sur de nombreux soutien, comme chez les célébrité ou l’on a par exemple vu William Leymergie lire son programme il y a quelques semaines de cela, au niveau du peuple et surtout des jeunes et des actifs, cela semble commencer a pas mal coincer pour Emmanuel Macron qui n’arrive pas à convaincre et qui voit aujourd’hui une Marine Le Pen certes derrière dans le sondages faits, mais qui a une fâcheuse tendance à ne pas le lâcher du tout et qui pourrait en cas de dernière poussée lui ravir la première place et devenir la première présidente de la cinquième république.

Alors, Emmanuel Macron le sait, il y a une chose qu’il ne doit absolument pas rater, c’est le débat d’entre deux tour, le seul auquel il a bien voulu participer, lui qui avait rejeté d’un revers de la main tout débat possible lors du premier tour de l’élection présidentielle. 

Ces derniers temps, un nom semblait d’ailleurs sortir du chapeau pour animer ce débat, Anne Sophie Lapix, mais finalement, cela ne se fera pas. La raison ? Emmanuel Macron et Marine Le Pen la trouveraient trop piquante dans ses questions. Une terrible déception pour la journaliste. 

Laisser un commentaire