Alice Taglioni, Laurent Delahousse, horribles vacances au Cap Ferret – le motif surprenant …

0
9999

Le couple qui prévoit bientôt de partir en vacances pourrait voir ses plans gâchés.

Alice Taglioni et Laurent Delahousse envisagent de passer leurs vacances à Cap Ferret, ce lieu où ils se plaisent tant. Et où il avait déjà séjourné quelques jours avec leurs enfants durant le week-end de la Pentecôte. «Quelle douce sensation de se retrouver loin de toute nouvelle anxiogène… C’est que Laurent, qui a assuré sa mission de service public en continuant à informer les gens pendant le confinement, a emmagasiné beaucoup de stress», signifiait le magazine Voici qui indiquait que le couple s’y serait bâtit une maison.

Cependant, cet été, la petite famille pourrait devoir renoncer à ce coin de paradis, apprend-on. L’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine à mis en garde les populations. Onze clusters de covid-19 ont été enregistrés dans la région, parmi lesquels quatre se trouveraient en Gironde. «Dans un communiqué, elle appelle à la vigilance collective, notamment dans les situations suivantes : retours de voyage à l’étranger, mariages, soirées et fêtes privées et l’emploi de travailleurs saisonniers», rapporte Le Parisien.

Voir cette publication sur Instagram

#dessange

Une publication partagée par Alice Taglioni (@alice_taglioni) le

Voir ses mouvements limités en pleine période de vacances n’est jamais quelque chose d’agréable. En attendant, Laurent Delahousse se plaît à faire de petits tacles sur le plateau de France 2. C’est le cas notamment de celui  dont il a gratifié Éric Dupont-Moretti, le nouveau garde des sceaux invité sur au JT de 20 heures ce dimanche 19 juillet. Il revenait notamment sur sa nomination.

«On sent déjà que vous avez changé », à lancé le journaliste à son invité qui répondait pourtant à l’une de ses questions. « Parce que vous êtes devenu ministre dans le langage, on sent que vous prenez des précautions. Mais à une époque, on vous entendait dire ‘quand même en France, ce n’est pas normal, les magistrats sont impunis », a poursuivi Laurent Delahousse.

Ce qui n’a pas manqué de secouer quelques peu le nouveau garde des sceaux. Mais ce dernier ne s’est pas laissé faire. « « Attendez, je suis en train de vous dire qu’on va mettre un chantier qui est celui de la responsabilité des juges. Quant aux termes choisis Monsieur Delahousse, ces choses-là sont dites, mais les choses restent les mêmes non ? », a dit Éric Dupond-Moretti

« Je ne veux pas faire excès de moralisme, je veux évidemment discuter. Vous savez, j’ai entendu que c’était la guerre, la nomination du garde des Sceaux. Mais de la même façon que quand j’étais avocat je ne choisissais pas mes juges, je pense que les juges ne choisissent pas les gardes des Sceaux », a-t-il ajouté.

Voir cette publication sur Instagram

"IL N’Y A PAS DE HASARD, IL N’Y A QUE DES RENDEZ-VOUS"

Une publication partagée par Alice Taglioni (@alice_taglioni) le

Laisser un commentaire